Lundi 25/07/2022

Festival « All Stars »
Lun 25 Juil 2022 : John Scofield
John Scofield
Guitare
Vicente Archer
Basse
Jon Cowherd
Piano
Josh Dion
Batterie

John Scofield

Yankee Go Home
BluesFunkJazz

Nouveau projet avec un quartet très groovy qui rendra hommage aux standards rock et jazz américains : de Leonard Bernstein à Neil Young, de Buddy Holly à Stevie Wonder, the Grateful Dead...

Qu'est ce qui peut bien faire que le guitariste John Scofield soit une voix unique dans le jazz d'aujourd'hui ? Personne d'autre que lui n'a su élaborer une telle synthèse du blues et du jazz. Passionné de musique noire, fana de Jimi Hendrix, il arrive en 1983 dans l'orchestre de Miles Davis. Après son passage chez Miles, il devient un guitariste majeur dans l'histoire du jazz. C'est sur scène que sa musique prend sa réelle dimension, chargée d'un feeling bluesy qui touche au coeur !

Guitariste majeur et très influent depuis plus de vingt ans dans le domaine du jazz, John Scofield incarne probablement plus qu'aucun autre, au travers d'une synthèse particulièrement aboutie et personnelle, l'étendue des styles que son instrument lui permet d'embrasser. De la sensibilité du blues à la sophistication harmonique du jazz, du plaisir du funk à la liberté de l'improvisation post-Coltrane, de l'énergie du rock aux virtuosités de la fusion, du swing de Wes Montgomery aux expérimentations électroniques, il couvre, dans un va-et-vient régulier entre l'acoustique et l'électrique, un très vaste champ de musique, avec sa guitare pour point de rayonnement et son immense bagage comme point de repère. Maîtrisant aussi bien effets et distorsions que les logiques chromatiques, John Scofield compte ainsi, comme Pat Metheny ou Bill Frisell, parmi ceux qui ont contribué à régénérer l'approche de la guitare par l'assimilation des innovations développées sur d'autres instruments dans le jazz et par l'intégration des spécificités apportées au leur par les courants de la musique populaire américaine qui lui sont postérieurs.

Production : New Morning

Nouveau projet avec un quartet très groovy qui rendra hommage aux standards rock et jazz américains : de Leonard Bernstein à Neil Young, de Buddy Holly à Stevie Wonder, the Grateful Dead...

Qu'est ce qui peut bien faire que le guitariste John Scofield soit une voix unique dans le jazz d'aujourd'hui ? Personne d'autre que lui n'a su élaborer une telle synthèse du blues et du jazz. Passionné de musique noire, fana de Jimi Hendrix, il arrive en 1983 dans l'orchestre de Miles Davis. Après son passage chez Miles, il devient un guitariste majeur dans l'histoire du jazz. C'est sur scène que sa musique prend sa réelle dimension, chargée d'un feeling bluesy qui touche au coeur !

Guitariste majeur et très influent depuis plus de vingt ans dans le domaine du jazz, John Scofield incarne probablement plus qu'aucun autre, au travers d'une synthèse particulièrement aboutie et personnelle, l'étendue des styles que son instrument lui permet d'embrasser. De la sensibilité du blues à la sophistication harmonique du jazz, du plaisir du funk à la liberté de l'improvisation post-Coltrane, de l'énergie du rock aux virtuosités de la fusion, du swing de Wes Montgomery aux expérimentations électroniques, il couvre, dans un va-et-vient régulier entre l'acoustique et l'électrique, un très vaste champ de musique, avec sa guitare pour point de rayonnement et son immense bagage comme point de repère. Maîtrisant aussi bien effets et distorsions que les logiques chromatiques, John Scofield compte ainsi, comme Pat Metheny ou Bill Frisell, parmi ceux qui ont contribué à régénérer l'approche de la guitare par l'assimilation des innovations développées sur d'autres instruments dans le jazz et par l'intégration des spécificités apportées au leur par les courants de la musique populaire américaine qui lui sont postérieurs.


John Scofield
Guitare
Vicente Archer
Basse
Jon Cowherd
Piano
Josh Dion
Batterie


VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 28 Juin
Alfredo Rodriguez

Un seul totem : le groove !

Sam 29 Juin
Echoes Of

Un seul totem : le groove !

Mer 03 Juillet
Monty Alexander

Un seul totem : le groove !

Jeu 04 Juillet
Brooklyn Funk Essentials

Un seul totem : le groove !