Mardi 03/10/2023

Mar 03 Oct 2023 : Jasser Haj Youssef
Jasser Haj Youssef
Viole d'amour
Gaël Cadoux
Fender Rhodes, Piano
Estelle Meyer
Voix

Jasser Haj Youssef

Nouvel album : Reminiscence « VIOLA D'AMORE » + Special Guests
JazzOriental

Violoniste, compositeur et prodige de la viole d'amour, Jasser Haj Youssef est un artiste authentique qui sait créer des ponts entre l'Orient et l'Occident, le Nord et le Sud, le passé et le présent, la spiritualité, la nature et les émotions... Habitué du New Morning, il y revient pour fêter la sortie de son nouvel album « Reminiscence » créé dans le Château de Chambord, entouré d'artistes de tout horizon (musique, littérature, calligraphie, théâtre)... Une soirée rare et conviviale, à l'image de cette musique universelle qui réunit les styles et les arts. Essentiellement à la viole d'amour et au piano Rhodes, ce concert sera accompagné par la comédienne Estelle Meyer, en présence de l'écrivain Yamen Manai et du peintre-calligraphe Nja Mahdaoui, ainsi que d'autres invités surprises...

= JASSER HAJ YOUSSEF
Jasser Haj Youssef joue du violon moderne et de la viole d'amour baroque avec des figures internationales comme Barbara Hendricks, Didier Lockwood, Youssou N'Dour et Soeur Marie Keyrouz, ainsi qu'avec les plus grands artistes de son pays natal, la Tunisie : Salah El Mahdi (1925-2014), Safia Chamia (1932-2004) et Choubeila Rached (1933-2008)...

Son premier album « Sira », (disque de référence dans la rencontre entre "Le Jazz et l'Orient"), est étudié dans les programmes de l'éducation nationale et joué sur les scènes les plus prestigieuses par Quatuor Debussy, l'Orchestre de la Garde Républicaine (France), l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (Belgique) et l'Orchestre New Music de Kazan (Russie)...

Jasser Haj Youssef est l'un des rares spécialistes de la viole d'amour (utilisé par Bach et Vivaldi, cet instrument européen a été abandonné dans les siècles suivants). A travers son album « Resonance » , Jasser Haj Youssef a ouvert une nouvelle voie dans l'histoire de la viole d'amour.

Sa profonde culture musicale lui a permis de diriger l'Orchestre de Chambre de Paris à la Philharmonie de Paris, l'Orchestre des Jeunes de la Méditerranée, les Musiciens du Louvre et son orchestre « Sira » à l'Amphithéâtre de Carthage.

Il est co-auteur du livre "Le Jazz et l'Orient" et donne des conférences et des masterclass dans plusieurs universités dans le monde : Université de Harvard (Etats-Unis), Université de l'Alberta (Canada), HEM de Genève (Suisse) et CNSMD de Lyon (France)...

Jasser Haj Youssef soutient plusieurs organisations culturelles et humanitaires en Europe, au Proche-Orient et en Afrique. Il reçoit le diplôme de Médaille d'Or par la société académique Arts-Sciences-Lettres pour l'ensemble de son parcours.

= REMINISCENCE
Après une vie artistique riche en tant que soliste, compositeur et directeur artistique dans les lieux les plus prestigieux au monde avec des ensembles de jazz, des musiques classiques et traditionnelles, Jasser Haj Youssef décide de partir seul avec sa viole d'amour à la recherche de l'essentiel : un langage personnel et un son universel... Son voyage d'introspection l'amène à séjourner au couvent des Dominicains de Guebwiller, et ensuite dans le Château de Chambord où il enregistre l'album « Reminiscence », capté pendant la nuit dans les différents espaces du château... Jasser Haj Youssef explore, sans contraintes, le mystère de sa viole d'amour et se plonge dans les émotions les plus profondes.
Le son des dix pièces (des compositions personnelles et une musique de J. S. Bach pour viole d'amour) est purement acoustique, sans aucun effet du mixage.

A côté de la viole d'amour, nous retrouvons le piano Rhodes de Gaël Cadoux, la voix du moine Lama Gyurme et un chant rare de l'arrière-grand-père de Jasser (enregistré pendant sa détention dans un camp de prisonniers de guerre en Allemagne en 1916).

Dans le livret, nous trouvons des textes de l'écrivain Yamen Manai et un poème de Paul Fort... La calligraphie de Nja Mahdaoui et les photos de Gilles Crampes nous transportent dans l'univers magique des enregistrements au Château de Chambord.

= Ils en parlent =

Les spectateurs ont vécu un concert d'une grâce absolue, saisis par la virtuosité et l'intensité du violoniste Jasser Haj Youssef. (Le Monde)

Entre Bach, Coltrane et la musique arabe. En toute subtilité, Jasser passe d'un style à l'autre avec une intelligence précise et une grande virtuosité.(RFI)

On croit qu'il n'existe plus de territoires vierges dans la musique ? Eh bien si ! Jasser Haj Youssef a ouvert une voie neuve pour la viole d'amour en lui donnant toutes les libertés du jazz ou des musiques orientales contemporaines. (Printemps de Bourges)

Jasser Haj Youssef s'est fait le nouveau héraut de la viole d'amour, un instrument ancien doté de cordes sympathiques envoûtantes. Privilégiant l'épure à la virtuosité, il économise les notes pour mieux les étirer, jusqu'à les suspendre, comme s'il voulait sculpter le silence plutôt que la mélodie...(Télérama)

Production : New Morning

Violoniste, compositeur et prodige de la viole d'amour, Jasser Haj Youssef est un artiste authentique qui sait créer des ponts entre l'Orient et l'Occident, le Nord et le Sud, le passé et le présent, la spiritualité, la nature et les émotions... Habitué du New Morning, il y revient pour fêter la sortie de son nouvel album « Reminiscence » créé dans le Château de Chambord, entouré d'artistes de tout horizon (musique, littérature, calligraphie, théâtre)... Une soirée rare et conviviale, à l'image de cette musique universelle qui réunit les styles et les arts. Essentiellement à la viole d'amour et au piano Rhodes, ce concert sera accompagné par la comédienne Estelle Meyer, en présence de l'écrivain Yamen Manai et du peintre-calligraphe Nja Mahdaoui, ainsi que d'autres invités surprises...

= JASSER HAJ YOUSSEF
Jasser Haj Youssef joue du violon moderne et de la viole d'amour baroque avec des figures internationales comme Barbara Hendricks, Didier Lockwood, Youssou N'Dour et Soeur Marie Keyrouz, ainsi qu'avec les plus grands artistes de son pays natal, la Tunisie : Salah El Mahdi (1925-2014), Safia Chamia (1932-2004) et Choubeila Rached (1933-2008)...

Son premier album « Sira », (disque de référence dans la rencontre entre "Le Jazz et l'Orient"), est étudié dans les programmes de l'éducation nationale et joué sur les scènes les plus prestigieuses par Quatuor Debussy, l'Orchestre de la Garde Républicaine (France), l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (Belgique) et l'Orchestre New Music de Kazan (Russie)...

Jasser Haj Youssef est l'un des rares spécialistes de la viole d'amour (utilisé par Bach et Vivaldi, cet instrument européen a été abandonné dans les siècles suivants). A travers son album « Resonance » , Jasser Haj Youssef a ouvert une nouvelle voie dans l'histoire de la viole d'amour.

Sa profonde culture musicale lui a permis de diriger l'Orchestre de Chambre de Paris à la Philharmonie de Paris, l'Orchestre des Jeunes de la Méditerranée, les Musiciens du Louvre et son orchestre « Sira » à l'Amphithéâtre de Carthage.

Il est co-auteur du livre "Le Jazz et l'Orient" et donne des conférences et des masterclass dans plusieurs universités dans le monde : Université de Harvard (Etats-Unis), Université de l'Alberta (Canada), HEM de Genève (Suisse) et CNSMD de Lyon (France)...

Jasser Haj Youssef soutient plusieurs organisations culturelles et humanitaires en Europe, au Proche-Orient et en Afrique. Il reçoit le diplôme de Médaille d'Or par la société académique Arts-Sciences-Lettres pour l'ensemble de son parcours.

= REMINISCENCE
Après une vie artistique riche en tant que soliste, compositeur et directeur artistique dans les lieux les plus prestigieux au monde avec des ensembles de jazz, des musiques classiques et traditionnelles, Jasser Haj Youssef décide de partir seul avec sa viole d'amour à la recherche de l'essentiel : un langage personnel et un son universel... Son voyage d'introspection l'amène à séjourner au couvent des Dominicains de Guebwiller, et ensuite dans le Château de Chambord où il enregistre l'album « Reminiscence », capté pendant la nuit dans les différents espaces du château... Jasser Haj Youssef explore, sans contraintes, le mystère de sa viole d'amour et se plonge dans les émotions les plus profondes.
Le son des dix pièces (des compositions personnelles et une musique de J. S. Bach pour viole d'amour) est purement acoustique, sans aucun effet du mixage.

A côté de la viole d'amour, nous retrouvons le piano Rhodes de Gaël Cadoux, la voix du moine Lama Gyurme et un chant rare de l'arrière-grand-père de Jasser (enregistré pendant sa détention dans un camp de prisonniers de guerre en Allemagne en 1916).

Dans le livret, nous trouvons des textes de l'écrivain Yamen Manai et un poème de Paul Fort... La calligraphie de Nja Mahdaoui et les photos de Gilles Crampes nous transportent dans l'univers magique des enregistrements au Château de Chambord.

= Ils en parlent =

Les spectateurs ont vécu un concert d'une grâce absolue, saisis par la virtuosité et l'intensité du violoniste Jasser Haj Youssef. (Le Monde)

Entre Bach, Coltrane et la musique arabe. En toute subtilité, Jasser passe d'un style à l'autre avec une intelligence précise et une grande virtuosité.(RFI)

On croit qu'il n'existe plus de territoires vierges dans la musique ? Eh bien si ! Jasser Haj Youssef a ouvert une voie neuve pour la viole d'amour en lui donnant toutes les libertés du jazz ou des musiques orientales contemporaines. (Printemps de Bourges)

Jasser Haj Youssef s'est fait le nouveau héraut de la viole d'amour, un instrument ancien doté de cordes sympathiques envoûtantes. Privilégiant l'épure à la virtuosité, il économise les notes pour mieux les étirer, jusqu'à les suspendre, comme s'il voulait sculpter le silence plutôt que la mélodie...(Télérama)


Jasser Haj Youssef
Viole d'amour
Gaël Cadoux
Fender Rhodes, Piano
Estelle Meyer
Voix


VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 19 Juillet
Céu

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Sam 20 Juillet
Butcher Brown

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Jeu 25 Juillet
Hypnotic Brass Ensemble

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Mer 18 Septembre
Chris Jennings' 5 Ways Home

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"