Mardi 14/06/2022

Mar 14 Juin 2022 : Meshell Ndegeocello
Meshell Ndegeocello
Basse, Claviers, Voix
Christopher Bruce
Basse
Abraham Rounds
Batterie
Jebin Bruni
Claviers

Meshell Ndegeocello

2 séances : 19h00 et 21h30
FunkR'n'BSoul

Multi-talent, potent bass, outspoken voice, conscious vibes

Meshell Ndegeocello est depuis longtemps une référence pour toute personne qui aime élargir son horizon musical. La bassiste, leadeuse de groupe, chanteuse et compositrice de premier plan se sent chez elle dans la soul, le spoken word, le R&B, le jazz, le hip-hop, le rock, le funk, etc. Cette remarquable polyvalence a donné lieu à des albums étonnamment variés comme « Plantation Lullabies », « Bitter », « Comet », « Come to Me », « Ventriloquism », et bien d'autres.

Ajoutons qu'elle a déjà joué aux côtés des Rolling Stones et de Madonna, Alanis Morissette, James Blood Ulmer, The Blind Boys of Alabama, Tony Allen, John Medeski, Billy Preston et Chaka Khan, pour ne citer qu'eux.

Parmi ses grandes influences, elle note Sting, Jaco Pastorius, Aston « Family Man » Barrett et Stevie Wonder. Et, bien sûr, Nina Simone ou encore James Baldwin, à qui elle rend amplement hommage.

L'Américaine Meshell Ndegeocello était la première femme (noire) à faire la couverture du magazine Bass Player. Elle dit préférer la « vérité musicale » aux « tendances musicales ». Quant à nous, nous avons pris l'habitude d'attendre l'inattendu !

Production : New Morning

Multi-talent, potent bass, outspoken voice, conscious vibes

Meshell Ndegeocello est depuis longtemps une référence pour toute personne qui aime élargir son horizon musical. La bassiste, leadeuse de groupe, chanteuse et compositrice de premier plan se sent chez elle dans la soul, le spoken word, le R&B, le jazz, le hip-hop, le rock, le funk, etc. Cette remarquable polyvalence a donné lieu à des albums étonnamment variés comme « Plantation Lullabies », « Bitter », « Comet », « Come to Me », « Ventriloquism », et bien d'autres.

Ajoutons qu'elle a déjà joué aux côtés des Rolling Stones et de Madonna, Alanis Morissette, James Blood Ulmer, The Blind Boys of Alabama, Tony Allen, John Medeski, Billy Preston et Chaka Khan, pour ne citer qu'eux.

Parmi ses grandes influences, elle note Sting, Jaco Pastorius, Aston « Family Man » Barrett et Stevie Wonder. Et, bien sûr, Nina Simone ou encore James Baldwin, à qui elle rend amplement hommage.

L'Américaine Meshell Ndegeocello était la première femme (noire) à faire la couverture du magazine Bass Player. Elle dit préférer la « vérité musicale » aux « tendances musicales ». Quant à nous, nous avons pris l'habitude d'attendre l'inattendu !


Meshell Ndegeocello
Basse, Claviers, Voix
Christopher Bruce
Basse
Abraham Rounds
Batterie
Jebin Bruni
Claviers


VOUS DEVRIEZ AIMER


Sam 29 Juin
Echoes Of

Jeu 04 Juillet
Brooklyn Funk Essentials

Ven 05 Juillet
Brittany Davis

Jeu 11 Juillet
Mark Lettieri