New-York Tango Trio
Un hommage vibrant au maître bandonéoniste argentin, Astor Piazzolla et la sortie de l'album "Piazzolla Forever".
Grâce à Richard Galliano, jamais l'accordéon n'a parlé autant de langues différentes et avant tout celle du virtuose. Ce musicien hors normes conçoit cet instrument à souffler très sensuel comme un orchestre. Son corps-à-corps avec ce dernier s'est initié dès son enfance, en 1957. Une transmission paternelle.

Au cours de sa longue et prolixe carrière, Richard Galliano enregistre plus de 50 albums sous son nom. Il collabore en parallèle avec un nombre impressionnant d'artistes et de musiciens prestigieux : Chet Baker, Eddy Louiss, Ron Carter, Wynton Marsalis, Charlie Haden, Gary Burton, Michel Portal, Toots Thielemans, Kurt Elling, pour le Jazz. Serge Reggiani, Claude Nougaro, Barbara, Juliette Greco, Dick Annegarn, Georges Moustaki, Allain Leprest, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, pour la Chanson Française. Nigel Kennedy pour le répertoire classique et un grand nombre d'orchestres. Au cours de ses tournées dans le monde, il se produit dans les théâtres les plus prestigieux: le Lincoln Center de New York, le Victoria Hall de Genève, l'Accademia Santa Cécilia de Rome, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, le Théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg, les nouvelles Philharmonies de Hambourg et de Paris...En 1997 Richard Galliano est récompensé par une Victoire de la Musique Jazz pour son album «New York Tango». Il l'est à nouveau en 1998 pour une nouvelle Victoire de la Musique Jazz pour l'album « Blow Up » enregistré en duo avec Michel Portal. En 2014, c'est 'une Victoire de la Musique Classique qu'il est récompensé. En 2009, il est nommé Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres. Deux ans plus tard, il est nommé Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres. En 2016, il est promu Officier de l'Ordre National du Mérite.

= Astor Piazzolla =
Né à Mar del Plata, en Argentine, en 1921, Astor Piazzolla passe la première période de sa vie à New York, de 1924 à 1937. C'est là qu'il découvre le tango, à travers l'écoute des disques apportés par son père. Un sentiment de tristesse profonde, émanant du tango, est à l'origine de ce côté sombre et dramatique que Piazzolla explorera avec obsession vers la fin de sa vie. A dix ans, son père lui offre un bandonéon qu'il commence à étudier avec Bela Wilda sur des partitions classiques. Puis, ce sont les cours de piano avec Serghiev Rachmaninov qui marquent ses premiers pas musicaux. C'est à New York aussi qu'il rencontre le chanteur Carlos Gardel, qui lui demande d'interpréter quelques thèmes de son film « El Dia Que Me Quieras », peu avant sa disparition (1935).
== Line up ==
Richard Galliano (Accordéon, Bandonéon, Melowtone), Sébastien Giniaux (Guitare, Violoncelle), Diego Imbert (Contrebasse)
+ D'INFOS
⭐ Billetterie New Morning ⭐
Billetterie Weezevent