Nouvel album : "Blume"
Soudé dans l'amitié, Nérija est un collectif dont les breaks radicaux de tempo et le style reposent sur une profonde compréhension du caractère, du tempérament et de l'expression, une solide preuve de confiance qui dépasse les liens habituels entre musiciens.
Nérija est un septet composé de figures du jazz contemporain : Nubya Garcia (saxophone tenor), Sheila Maurice-Grey (trompette), Cassie Kinoshi (saxophone alto), Rosie Turton (trombone), Shirley Tetteh (guitare), Lizy Exell (batterie) et Rio Kai (contrebasse).

Nérija a le plaisir d'annoncer son premier album, « Blume », sorti le 2 août 2019 chez Domino.
Enregistré au Soup Studios à Londres, légendaire studio sur un bateau, et produit par Kwes, « Blume » a pour ambition de capturer simplement la dynamique, la chaleur, la joie et la symbiose qui règne au sein de Nérija. L'un des objectifs de l'enregistrement était de canaliser les sensations des disques de Teo Macero et Stanley Tonkel avec Miles Davis pendant leurs années chez Columbia, en étant tout aussi novateurs, saisissant le chaos et le dirigeant avec une élégance intemporelle.

« Blume » est une série de compositions sans pareilles qui résume parfaitement ce qu'est Nérija : un groupe vibrant, influent, communicatif et profondément actuel. Le disque nous entraîne dans un voyage merveilleux pendant plus d'une heure, un ensemble majestueux d'oeuvres où sont réunies les expériences personnelles et collectives de Nérija ainsi que ses inspirations de ces cinquante dernières années.

= Ils en parlent =
« Il faut dire que Nérija a des faux-airs de dream team du jazz anglais puisqu'on y retrouve notamment la guitariste de Maisha (Shirley Tetteh), la saxophoniste du SEED Ensemble (Cassie Kinosh), la trompettiste de Kokoroko (Sheila Maurice-Grey), la batteuse de l'Emma-Jean Thackray's Walrus (Lizy Exell) ou encore la saxophoniste que tout le monde s'arrache, Nubya Garcia.
Le groove à la Blue Note des années 60 (tendance « Maiden Voyage » de Herbie Hancock), les guitares mal rasées du grunge, les cuivres décalés à la Steve Coleman, les harmonies éthérées de Radiohead, les mélodies de l'afrobeat ou les silences du reggae : il y a de tout ça dans « Blume ». Et il y a surtout un groupe soudé comme les sept péchés capitaux - parfois, on ne sait plus qui fait quoi, quoi fait qui : il y a de la guitare dans la trompette, de la batterie dans le trombone, de l'eau dans le gaz, de la luxure dans la colère et des solos à se damner. Finalement, « Blume » a une bonne gueule d'été : car on n'a pas envie qu'il se termine. » (Le Grigri)

« Constitué de membres issus de groupes confirmés de la vibrante scène UK jazz, Nérija annonce un premier album haut en couleur.
Constitué de sept membres au talent déjà révélé au sein d'autres formations, Nérija offre donc un éventail représentatif de l'effervescence musicale dont la capitale britannique est aujourd'hui la chanceuse victime. Avec leur jazz nourri au hip-hop, à l'afrobeat et à la musique des townships sud-africains, les musiciens unissent ici leurs forces pour tenter d'apporter des couleurs supplémentaires au nuancier déjà riche de cette ville qui fourmille de bonnes idées.
Nérija s'inscrit alors dans l'atmosphère familiale et sans compétition de cette véritable communauté d'artistes, avec en première ligne le saxophone ténor de Nubya Garcia, déjà solidement installée avec ses Nubya's 5ive. Côté alto, c'est Cassie Kinoshi qui assure la prestation, en marge de son rôle de chef d'orchestre avec sa formation SEED et de sa récente montée en puissance au sein de KOKOROKO qui nous a récemment impressionnés avec un premier EP d'afrojazz remarquable. Elle embarque avec elle la trompettiste charismatique Sheila Maurice-Grey, aussi leader de ces derniers. Comme si Nérija piochait ici et là dans les meilleurs groupes du moment, la formation compte aussi dans ses rangs la guitariste Shirley Tetteh qui officie déjà au sein de Maisha et de Groundation, la tromboniste Rosie Turton qui s'écarte temporairement de ses Rosie's 5ive, et Lizy Exell, également batteuse de la bande Emma-Jean Thackray's Walrus. Pour cet album, le bassiste du SEED ensemble Rio Kai rejoint le combo, cassant au passage son caractère 100% féminin.
Blume mêle les expériences et la sensibilité des uns et des autres sur un disque qui s'annonce positif et bariolé comme sa pochette et dont les deux premiers titres lumineux en écoute donnent l'eau à la bouche ! » (Pan African Music)
== Line up ==
Sheila Maurice Grey (Trompette), Cassie Kinoshi (Saxophone alto), Rosie Turton (Trombone), Nubya Garcia (Saxophone ténor), Shiey Tetteh (Guitare), Rio Kai (Basse), Liz Exell (Batterie)
+ D'INFOS
Billetterie New Morning
Billetterie Weezevent
Autre(s) billetterie(s)
Billetterie Digitick
Vos commentaires