Festival « All Stars »
Une des dernières légendes vivantes du saxophone ayant été appelée par John Coltrane lui-même à rejoindre son célèbre groupe !
Il a développé une sonorité unique et spécifique qui dégage une puissance hors du commun et qui n'a jamais trouvé d'équivalent. Un nombre incalculable de DJs ont samplé ses titres. Le jeu de Sanders balance comme toujours entre différentes octaves, se cherche une identité dans des envolées impressionnantes, déniche des timbres inédits et des tessitures surprenantes. Moment inoubliable !

Comme Coltrane, il commence par l'impitoyable école du rhythm and blues et les premières armes du rock and roll noir, avant que celui-ci ne se fasse dévaliser par les blancs. Tout en vrac, le son, la spiritualité, le contrôle du souffle, la pince des lèvres, l'énergie qui monte du ventre, quelques pitreries pour amuser la galerie, les phrases étranglées, le blues appuyé sur le free, tout affiche chez le pharaon aux airs de prince assyrien un dynamisme insolent. (Francis Marmande, Le Monde)
== Line up ==
Pharoah Sanders (Saxophone), William Henderson (Piano), Oli Hayhurst (Basse), Gene Calderazzo (Batterie)
Dernier(s) passage(s) au New
New Morning RadioNew Morning Radio : Réécoutez le podcast de l'émission
Retrouvez tous nos podcasts sur
Mixcloud iTunes Spotify Deezer
+ D'INFOS
Vos commentaires