La rencontre du Texas et de la Louisiane
Quand on connaît la capacité de ces deux artistes à dépasser le cadre du blues purement traditionnel et leurs couleurs musicales respectives on se réjouit à l'avance du mariage de San Antonio et de la Nouvelle Orleans.
Neal et Larry ont composé tous les deux dix des douze titres de l'opus « Guilty Saints » et ils alternent (ou bien se partagent) les vocaux et les parties de guitare du début à la fin de l'album. Ce n'est donc pas le travail d'un artiste qui en invite un autre mais réellement une collaboration totale à tous les niveaux. D'ailleurs, bien que « Guilty Saints » soit le fruit d'une première collaboration, ces deux-là donnent l'impression d'une vieille complicité. Le résultat final ressemble à une fusion de Blues et d'Americana colorée par les deux traditions musicales des deux artistes et leur capacité à souvent dépasser le cadre convenu du genre.

== Neal Black ==
Né à Washington, Etats-Unis (son père était indien, sa mère allemande), Neal a longtemps vécu au Texas et a commencé sa carrière sur la scène locale en ouverture de Stevie Ray Vaughan, Albert King, les Fabulous Thunderbirds, Omar & The Howlers, George Thorogood et beaucoup d'autres. Il a également étudié la musique avec des grands du jazz tels que Barney Kessel, Lenny Breau ou Herb Ellis. A la fin des années 80 il déménage à New-York et entame une vraie carrière avec son groupe « Les Healers » et collabore également avec Joan Osborne, The Holmes Brothers et Popa Chubby (avec lequel il a enregistré l'un de ces récents albums « Sometimes the truth »). En 2000 on le retrouve au Mexique où il va séjourner trois années. Depuis 2004, Neal tourne régulièrement en
Europe avec les Healers et partage son temps entre le sud de la France et les Etats-Unis.

== Larry Garner ==
C'est en Louisiane que Larry Garner découvre le blues de Silas Hogan, Clarence Edwards, Slim Harpo et Jimmy Reed. Il y fait son apprentissage comme guitariste d'un quartet de Gospel puis subit l'influence de la Pop sixties et de Jimi Hendrix. Après son service militaire en Corée, il travaille assez longtemps dans une usine de produits chimiques à Baton Rouge avant de pouvoir se consacrer à son véritable métier : le blues ! Il écume alors les clubs de Louisiane puis enregistre un disque autoproduit sorti en Angleterre sur JSP Records « Double Blues ». Le succès en Europe est immédiat. Il enregistre ensuite 2 CDs superbes pour Verve/Gitanes et ensuite pour le label Ruf Records avant de rester sept années éloigné des studios d'enregistrement suite à un grave problème cardiaque et un triple pontage. Il a depuis repris le chemin des studios et enregistre régulièrement des albums qui abordent les thèmes de l'actualité avec un humour qui n'appartient qu'à lui.
== Line up ==
Neal Black (Guitare, Voix), Larry Garner (Guitare, Voix)
+ D'INFOS
Vos commentaires