Mercredi 17/02/2016

Soul Sessions
Mer 17 Fv 2016 : Shuggie Otis
Johnny "Shuggie" Otis
Guitare, Voix
Albert Quon Wing
Saxophone
Russell "Swang" Stewart
Claviers
Nick Otis
Batterie
Eric Otis
Guitare

Shuggie Otis

Figure légendaire du funk et du soul, fils du non moins légendaire Johnny
FunkSoul

Encensé par les plus grands : de Sly Stone à Prince, de Franck Zappa aux Rolling Stone, de Mos Def à Outkast. Le titre de « légende » n'attend ni le nombre des années, ni le nombre d'albums parus. Shuggie Otis est une figure mythique de la soul et du funk. Fils du pionnier du rythm n'blues Johnny Otis, ce guitariste surdoué a appris la musique auprès de ce dernier. Il publie trois albums entre 1970 et 1974, parmi lesquels le fameux « Inspiration Information », avant de tomber dans l'oubli. Sa carrière connaît un second souffle en 2001 après la réédition de l'un de ses albums. (Nova Planet)

Le Bluesman Shuggie Otis reste l'une des légendes les plus vivaces de la guitare électrique. Un individu doté d'une audition normale, qui a prêté l'oreille pendant dix minutes à la sublimissime première prise du « Slow Goonbash Blues » improvisé en 1969 avec Al Kooper, ne peut plus considérer le Blues de la même manière.

Né en 1953 à Los Angeles, le fils de Johnny Otis n'a pas seize ans à la date de la session ! Le discours modernise celui de ses idoles T-Bone Walker (que son père révéla dans le Johnny Otis Show), et Elmore James. Shuggie actualise ses influences en puisant dans le meilleur de ses contemporains : la volubilité de Mike Bloomfield, le feeling de BB King, la virtuosité de Roy Buchanan, le lyrisme d'Earl Hooker.

Shuggie ? Un patrimoine du Blues, tant le style recèle de richesse. Le guitar hero commente ses nombreuses influences dans le morceau mi-parlé, mi-joué,Shuggie's Boogie, sur le vinyle « Here Comes Shuggie Otis » (gravé par Epic en 1970). (Bruno Pfeiffer, Libération)

Encensé par les plus grands : de Sly Stone à Prince, de Franck Zappa aux Rolling Stone, de Mos Def à Outkast. Le titre de « légende » n'attend ni le nombre des années, ni le nombre d'albums parus. Shuggie Otis est une figure mythique de la soul et du funk. Fils du pionnier du rythm n'blues Johnny Otis, ce guitariste surdoué a appris la musique auprès de ce dernier. Il publie trois albums entre 1970 et 1974, parmi lesquels le fameux « Inspiration Information », avant de tomber dans l'oubli. Sa carrière connaît un second souffle en 2001 après la réédition de l'un de ses albums. (Nova Planet)

Le Bluesman Shuggie Otis reste l'une des légendes les plus vivaces de la guitare électrique. Un individu doté d'une audition normale, qui a prêté l'oreille pendant dix minutes à la sublimissime première prise du « Slow Goonbash Blues » improvisé en 1969 avec Al Kooper, ne peut plus considérer le Blues de la même manière.

Né en 1953 à Los Angeles, le fils de Johnny Otis n'a pas seize ans à la date de la session ! Le discours modernise celui de ses idoles T-Bone Walker (que son père révéla dans le Johnny Otis Show), et Elmore James. Shuggie actualise ses influences en puisant dans le meilleur de ses contemporains : la volubilité de Mike Bloomfield, le feeling de BB King, la virtuosité de Roy Buchanan, le lyrisme d'Earl Hooker.

Shuggie ? Un patrimoine du Blues, tant le style recèle de richesse. Le guitar hero commente ses nombreuses influences dans le morceau mi-parlé, mi-joué,Shuggie's Boogie, sur le vinyle « Here Comes Shuggie Otis » (gravé par Epic en 1970). (Bruno Pfeiffer, Libération)


Johnny "Shuggie" Otis
Guitare, Voix
Albert Quon Wing
Saxophone
Russell "Swang" Stewart
Claviers
Nick Otis
Batterie
Eric Otis
Guitare


VOUS DEVRIEZ AIMER


Sam 29 Juin
Echoes Of

Jeu 04 Juillet
Brooklyn Funk Essentials

Ven 05 Juillet
Brittany Davis

Jeu 11 Juillet
Mark Lettieri