Mardi 20/10/2015

Mar 20 Oct 2015 : Ephemerals

Ephemerals

Nouvel album : « Chasin Ghosts »
FunkSoul

Le groupe soul funk qui fait sensation à Londres et qui rivalise avec les meilleurs groupes de Brooklyn.

Attendez de vous prendre la claque en live signée Ephemerals. Ce collectif londonien rassemble des musiciens issus de Kalakuta Milionaires, Keke Mokoro ou encore Gene Dudley Group, guidés par la voix de Wolfgang Valbrun. Il ne leur faudra que 4 jours pour concevoir et enregistrer leur premier album.)...se dégage une pure soul chaude et intime. Mais prenez garde, le démon n'est jamais bien loin ! (Novaplanet)

EPHEMERALS ont débarqué avec leur premier LP « Nothin Is Easy » sur Jalapeno Records. Le groupe livre ici un premier album gorgé de soul et emmené par le chanteur Franco-américain WOLF, et le guitariste anglais HILLMAN MONDEGREEN. Les chansons de l'album ont un son analogique vintage mais les thèmes sont actuels et parlent de sujets contemporains. Une surprise de taille attend les auditeurs : les deux compères Wolf et Hillman ne sont ne sont âgés que d'une vingtaine d'années malgré la maturité de l'album. Au final « Nothin Is Easy », premier album du groupe est un coup de maitre porté par des compositions hors pairs, la musicalité du groupe et la voix superbe de Wolf. Un talent à faire pâlir leurs collègues américains !

La diffusion régulière de leur chanson « You made us change » sur les meilleures radios a fait son petit effet : c’est un Sunset plein à craquer qui attend, pour la première de deux dates, les Ephemerals. Après un instrumental d’ouverture qui permet d’admirer les compétences de solistes des membres du groupe et notamment des deux cuivres et du clavier, c’est justement pour « You made us change », tube en puissance accueilli dès l’intro par des cris de joie du public, que le chanteur du groupe, le franco-américain Wolf Valbrun, rejoint la scène.
Sur scène, le groupe, dirigé de main de maître par le guitariste n’a aucune difficulté à reproduire l’atmosphère à la Charles Bradley de la chanson et le chant de Valbrun impressionne par sa maturité. Le reste du concert confirme que les Ephemerals ne sont pas le groupe d’une seule chanson, avec un répertoire qui repose sur les titres issus de l’album ainsi que sur quelques nouvelles compositions qui confirme le potentiel du groupe dont on sent, malgré l’exiguïté de la scène du Sunset, qu’il peut donner son meilleur en direct. (Frédéric Adrian)

Le groupe soul funk qui fait sensation à Londres et qui rivalise avec les meilleurs groupes de Brooklyn.

Attendez de vous prendre la claque en live signée Ephemerals. Ce collectif londonien rassemble des musiciens issus de Kalakuta Milionaires, Keke Mokoro ou encore Gene Dudley Group, guidés par la voix de Wolfgang Valbrun. Il ne leur faudra que 4 jours pour concevoir et enregistrer leur premier album.)...se dégage une pure soul chaude et intime. Mais prenez garde, le démon n'est jamais bien loin ! (Novaplanet)

EPHEMERALS ont débarqué avec leur premier LP « Nothin Is Easy » sur Jalapeno Records. Le groupe livre ici un premier album gorgé de soul et emmené par le chanteur Franco-américain WOLF, et le guitariste anglais HILLMAN MONDEGREEN. Les chansons de l'album ont un son analogique vintage mais les thèmes sont actuels et parlent de sujets contemporains. Une surprise de taille attend les auditeurs : les deux compères Wolf et Hillman ne sont ne sont âgés que d'une vingtaine d'années malgré la maturité de l'album. Au final « Nothin Is Easy », premier album du groupe est un coup de maitre porté par des compositions hors pairs, la musicalité du groupe et la voix superbe de Wolf. Un talent à faire pâlir leurs collègues américains !

La diffusion régulière de leur chanson « You made us change » sur les meilleures radios a fait son petit effet : c’est un Sunset plein à craquer qui attend, pour la première de deux dates, les Ephemerals. Après un instrumental d’ouverture qui permet d’admirer les compétences de solistes des membres du groupe et notamment des deux cuivres et du clavier, c’est justement pour « You made us change », tube en puissance accueilli dès l’intro par des cris de joie du public, que le chanteur du groupe, le franco-américain Wolf Valbrun, rejoint la scène.
Sur scène, le groupe, dirigé de main de maître par le guitariste n’a aucune difficulté à reproduire l’atmosphère à la Charles Bradley de la chanson et le chant de Valbrun impressionne par sa maturité. Le reste du concert confirme que les Ephemerals ne sont pas le groupe d’une seule chanson, avec un répertoire qui repose sur les titres issus de l’album ainsi que sur quelques nouvelles compositions qui confirme le potentiel du groupe dont on sent, malgré l’exiguïté de la scène du Sunset, qu’il peut donner son meilleur en direct. (Frédéric Adrian)



Mar 20 Oct 2015 : Jr. Thomas & The Volcanos
Junior Thomas
Guitare, Voix
Brian Dixon
Guitare
Scott Abels
Batterie, Percussions
Chiquis Lozoya
Basse, Voix
Dan Boer
Piano
Raynier Jacildo
Piano, Voix
Zac Pike
Guitare
John Butcher
Voix
Alex Desert
Voix
Brian Wallace
Saxophone
Tom Cook
Trombone

Jr. Thomas & The Volcanos

Reggae

Depuis bien des années la Californie est l'un des bastions les plus talentueux du Reggae traditionnel à l'ancienne « Early Reggae », du Ska et du Rocksteady. Junior Thomas, auteur, compositeur, interprète et producteur, né à Minneapolis/USA, ne s'y est donc pas trompé lorsqu'il s'est rendu là-bas entamer ce nouveau projet avec un certain Brian Dixon (ex-membre (fondateur) des Aggrolites).

Les deux musiciens sont sur la même longueur d'onde, et ne tardent pas à rassembler autour d'eux un line-up qui fera pâlir n'importe quel amateur de reggae old school..... Hepcat, Aggrolites, Debonaires, See Spot, Jimmy Cliff (l'album « rebirth » produit par Tim Armstrong du groupe Rancid) The Expanders, Boogaloo Assassins, Debonaires, See Spot, etc....

Le CV de ces gars-là est juste incroyable !

Ce gang de killers se baptise les VOLCANOS....
Leur truc : ce que beaucoup considèrent être l'âge d'or de la musique Jamaïcaine : le Rocksteady, et le « early Reggae » qui s'ensuit. De 1966 au début des 70's. La Jamaïque est sous l'influence majeure de la Soul US, qu'elle cuisine à sa sauce. Un son chaud, suave, ondulant comme la mer des Caraïbes, la feelgood music dans toute sa splendeur !

Depuis bien des années la Californie est l'un des bastions les plus talentueux du Reggae traditionnel à l'ancienne « Early Reggae », du Ska et du Rocksteady. Junior Thomas, auteur, compositeur, interprète et producteur, né à Minneapolis/USA, ne s'y est donc pas trompé lorsqu'il s'est rendu là-bas entamer ce nouveau projet avec un certain Brian Dixon (ex-membre (fondateur) des Aggrolites).

Les deux musiciens sont sur la même longueur d'onde, et ne tardent pas à rassembler autour d'eux un line-up qui fera pâlir n'importe quel amateur de reggae old school..... Hepcat, Aggrolites, Debonaires, See Spot, Jimmy Cliff (l'album « rebirth » produit par Tim Armstrong du groupe Rancid) The Expanders, Boogaloo Assassins, Debonaires, See Spot, etc....

Le CV de ces gars-là est juste incroyable !

Ce gang de killers se baptise les VOLCANOS....
Leur truc : ce que beaucoup considèrent être l'âge d'or de la musique Jamaïcaine : le Rocksteady, et le « early Reggae » qui s'ensuit. De 1966 au début des 70's. La Jamaïque est sous l'influence majeure de la Soul US, qu'elle cuisine à sa sauce. Un son chaud, suave, ondulant comme la mer des Caraïbes, la feelgood music dans toute sa splendeur !


Junior Thomas
Guitare, Voix
Brian Dixon
Guitare
Scott Abels
Batterie, Percussions
Chiquis Lozoya
Basse, Voix
Dan Boer
Piano
Raynier Jacildo
Piano, Voix
Zac Pike
Guitare
John Butcher
Voix
Alex Desert
Voix
Brian Wallace
Saxophone
Tom Cook
Trombone


VOUS DEVRIEZ AIMER


Sam 24 Février
Jahkasa

Ven 01 Mars
DJ Chabin

Sam 02 Mars
Culte + Jay Step

Jeu 07 Mars
Skarra Mucci & Dub Akom Band