Mardi 13/10/2015

Mar 13 Oct 2015 : The Souljazz Orchestra
Philippe Lafrenière
Batterie, Percussions, Voix
Zakari Frantz
Flûte traversière, Percussions, Saxophone alto, Voix
Pierre Chrétien
Claviers, Percussions, Voix
Ray Murray
Percussions, Saxophone baryton, Vox
Marielle Rivard
Percussions, Voix
Steve Patterson
Percussions, Saxophone ténor, Voix

The Souljazz Orchestra

Nouvel album : "Résistance"
AfrobeatFunkJazzSoul

Grâce à des années de tournées incessantes, les prestations scéniques du Souljazz Orchestra sont devenues quasi légendaires : la rythmique monstrueuse et les déchaînements improvisés du groupe causent souvent le délire collectif, où chacun finit bien trempé de sueur, les talons en feu, les oreilles bourdonnantes.

Depuis son éruption sur la scène canadienne au tournant du millénaire, le Souljazz Orchestra ne cesse de perfectionner son groove imparable : un tourbillon de styles soul, jazz, afro, latin et antillais, livré par une section de cuivres dévastatrice, un bazar de vieux claviers poussiéreux et un ensemble tapageur de percussions polyrythmiques.

Le collectif multiculturel fait surface en automne 2015 avec un nouvel album percutant, « Résistance », poursuivant son partenariat avec la maison de disque londonienne Strut Records. « On voulait approcher l'album avec un esprit ouvert », explique le compositeur Pierre Chrétien. « On cherchait à développer le son et le message du groupe, alors j'ai pensé incorporer certains éléments de musique des Antilles françaises et de l'Afrique francophone, que j'écoute depuis mon enfance. » Conséquemment, les sonorités explosives du coupé-décalé, du zouk, et du ndombolo sont venues s'ajouter au métissage afro, soul et jazz typique du groupe.

Toujours dans l'esprit revendicateur de leurs albums précédents, le Souljazz Orchestra greffe des textes puissants sur ces rythmes envoûtants, juxtaposant critiques sociales et messages d'espoir. Enregistré à l'aide des techniques analogiques caractéristiques du groupe, l'album qui en résulte est un opus audacieux, un soulèvement euphorique célébrant la justice sociale et le pouvoir populaire.

Jusqu'à présent, le sextuor a eu l'occasion de se produire dans plus d'une vingtaine de pays dans le monde, côtoyant des légendes telles que Stevie Wonder, Bob Dylan et Femi Kuti en chemin, et ce, sans montrer le moindre signe d'essoufflement. « Quand tu es passionné de musique comme nous, ce n'est pas comme un robinet que tu peux ouvrir ou fermer à volonté », conclut le saxophoniste Ray Murray. « Souljazz, pour nous, c'est plus qu'un simple groupe, c'est un mode de vie. »

Grâce à des années de tournées incessantes, les prestations scéniques du Souljazz Orchestra sont devenues quasi légendaires : la rythmique monstrueuse et les déchaînements improvisés du groupe causent souvent le délire collectif, où chacun finit bien trempé de sueur, les talons en feu, les oreilles bourdonnantes.

Depuis son éruption sur la scène canadienne au tournant du millénaire, le Souljazz Orchestra ne cesse de perfectionner son groove imparable : un tourbillon de styles soul, jazz, afro, latin et antillais, livré par une section de cuivres dévastatrice, un bazar de vieux claviers poussiéreux et un ensemble tapageur de percussions polyrythmiques.

Le collectif multiculturel fait surface en automne 2015 avec un nouvel album percutant, « Résistance », poursuivant son partenariat avec la maison de disque londonienne Strut Records. « On voulait approcher l'album avec un esprit ouvert », explique le compositeur Pierre Chrétien. « On cherchait à développer le son et le message du groupe, alors j'ai pensé incorporer certains éléments de musique des Antilles françaises et de l'Afrique francophone, que j'écoute depuis mon enfance. » Conséquemment, les sonorités explosives du coupé-décalé, du zouk, et du ndombolo sont venues s'ajouter au métissage afro, soul et jazz typique du groupe.

Toujours dans l'esprit revendicateur de leurs albums précédents, le Souljazz Orchestra greffe des textes puissants sur ces rythmes envoûtants, juxtaposant critiques sociales et messages d'espoir. Enregistré à l'aide des techniques analogiques caractéristiques du groupe, l'album qui en résulte est un opus audacieux, un soulèvement euphorique célébrant la justice sociale et le pouvoir populaire.

Jusqu'à présent, le sextuor a eu l'occasion de se produire dans plus d'une vingtaine de pays dans le monde, côtoyant des légendes telles que Stevie Wonder, Bob Dylan et Femi Kuti en chemin, et ce, sans montrer le moindre signe d'essoufflement. « Quand tu es passionné de musique comme nous, ce n'est pas comme un robinet que tu peux ouvrir ou fermer à volonté », conclut le saxophoniste Ray Murray. « Souljazz, pour nous, c'est plus qu'un simple groupe, c'est un mode de vie. »


Philippe Lafrenière
Batterie, Percussions, Voix
Zakari Frantz
Flûte traversière, Percussions, Saxophone alto, Voix
Pierre Chrétien
Claviers, Percussions, Voix
Ray Murray
Percussions, Saxophone baryton, Vox
Marielle Rivard
Percussions, Voix
Steve Patterson
Percussions, Saxophone ténor, Voix


VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 19 Avril
Manoir

"Good Boy" release party

Dim 21 Avril
Larry Goldings / Peter Bernstein / Bill Stewart

"Good Boy" release party

Mar 30 Avril
Theo Croker

"Good Boy" release party

Mer 01 Mai
Daoud

"Good Boy" release party