Nouvel album : "Family Tree"
Habituée des scènes parisiennes, des séances de studio avec Sandra Nkake, Emily Loizeau ou Ben l'Oncle Soul, tout comme des gigantesques chorales Soul (Let's Get Together), Lisa Spada va enfin tenir le devant de la scène avec son tout 1er album, « Family Tree » dans les bacs le 13 avril 2015.
La soul est un style, mais c'est avant tout une histoire. Celle de Lisa, comptée dans ce 1er opus, est teintée d'hymnes gospels, parsemée d'arrangements stylisés qui évoquent Mayfield, mais aussi bercée par des grooves modernes de Hip-Hop et d'Electro. Des années 1960 jusqu'au XXIe siècle, des rives de l'Hudson jusqu'aux quais de Seine, Lisa Spada partage cette saga soul en évitant l'écueil d'un stylisme figé dans le temps. Backée par son compagnon de route Gaël Maffre, avec lequel elle formait jadis Third Shot, par le beatmaker Tismé ou le rappeur Edash Quata, elle donne à sa soul un élan moderniste, s'inspire du passé, mais regarde déjà vers demain. Folk songs électroniques, balades aux saveurs sixties mais résolument actuelles, Gospel revisité et grooves Neo Soul sont autant de ramifications issues de ce magnifique « Arbre de Famille », auquel la maîtrise vocale de la chanteuse, capable de force comme de douceur, apporte un relief inédit.

« Family Tree » est une histoire d'amour mais surtout de vie. Un quasi-disque concept pétri d'émotions contraires, qui narre le parcours d'une jeune femme éprise mais délaissée, qui se bat mais qui sombre, pour se raccrocher enfin aux confiances immuables de l'arbre familial. Une histoire qui se dévoile au fil des titres, de ces échanges avec Edash, tour à tour prince charmant ou grand méchant loup, de ces cliquetis de guitares et de ces rythmes électroniques, libérant une charge émotionnelle parfaitement dosée pour accompagner ces hauts, ces bas, ces rêves et ces réalités.
Lisa Spada livre un recueil haut de gamme, transcendé par une production élégante et audacieuse qui projette la soul vers un futur radieux. Un mouvement plein de vie et de caractère, un projet qui inspire le respect et l'enthousiasme, un clin d'œil au passé pour mieux profiter du lendemain.
== Line up ==
Lisa Spada (Voix), Gaël Maffre (Laptop, Machines), Edash Quata (Voix), Paul Rosi (Batterie), Mike Clinton (Basse), Laurent Avenard (Guitare), Hamza Touré (Saxophone), Bertrand Luzignant (Trombone), Vincent Echardt (Trompette)
Dernier(s) passage(s) au New
Première partie
Après des jours, des mois, des années de silence et de musique qu’il a laissée vibrer au fond de son âme... tout commence, ou plutôt re-commence ! Sur les traces d’un chemin initié depuis plus de dix ans, ce tendre et génial griot « afritalien » nous invite au voyage et à l’exploration de toutes ses identités imprégnées de poésie aux couleurs soul, folk, jazz, reggae, roots.
Bercé par de multiples influences musicales (de Terry Callier à Sting) et par son propre métissage (Sardaigne-Burundi), ce marchand de rêves nous oriente avec profondeur et authenticité vers un curieux mélange des genres : textes conscients et émouvants, mélodies énergiques et mélancoliques, rythmes dansants et apaisants, mélopées analogiques et électroniques, souffle insulaire et résonance continentale.
== Line up ==
Zamua (Voix)
Vos commentaires