Festival « All Stars »
Une approche très classique du piano et des influences multiples font de lui un artiste unique. Son sens de la mélodie et ses talents d'improvisateur sont mis au service d'une musique inspirée et inspirante : du grand art ! Avec 3 albums et 2 EPs, il a réussi à se mettre tout le monde dans sa poche et les journaux Outre-Atlantique - The Washington Post, The Boston Globle.
A 26 ans, « JB », né à la Nouvelle Orléans et installé à New York, présente un C.V. tout à fait remarquable... Protégé du Boss Wynton Marsalis, co-directeur aux côtés de Christian Mc Bride du musée du jazz à Harlem, il est à la tête de son propre groupe, The Stay Human.

Avec sa voix unique, Jon Batiste, virtuose du piano, transcende les genres et dépoussière la scène musicale new yorkaise. Batiste joue ce qu'il qualifie lui-même de « social music », un mélange de jazz Nouvelle-Orléans avec des racines dans le gospel et le blues, actualisé par des boucles be-bop et des accents funk modernes. Il vient de la Nouvelle-Orléans et est totalement imprégné de la riche culture musicale de sa ville natale.

Batiste collabore aussi avec des musiciens de tous bords, tels que Prince, Lenny Kravitz, Wynton Marsalis, Cassandra Wilson, Jimmy Buffett et Harry Connick Jr.

En 2005, il commence à se produire régulièrement sur la scène new-yorkaise avec son trio, composé du bassiste Phil Kuehn et du batteur Joe Saylor. Quelques années plus tard, le saxophoniste alto Eddie Barbash et le tubiste Ibanda Ruhumbika rejoignent le groupe, auquel Jon donne le nom de Stay Human. Ensemble, nos artistes réalisent l'album « MY N.Y. », intégralement enregistré dans le métro new-yorkais.

Jon Batiste est co-directeur et curateur musical du National Jazz Museum à Harlem, où il organise des ateliers pour des centaines d'étudiants. Il est également ambassadeur de l'organisation new-yorkaise sans but lucratif Music Unites, qui apporte une éducation musicale aux enfants dotés d'une bonne oreille et animés d'une passion pour la musique.
== Line up ==
Jon Batiste (Piano), Eddie Barbash (Saxophone alto), Joseph Saylor (Batterie), Ibanda Ruhumbika (Trombone, Tuba), Philip Kuehn (Basse)
+ D'INFOS
Vos commentaires