Le génie africain à l'état pur !
Guitariste et arrangeur, Ebo Taylor le ghanéen est le trait d'union entre Accra, berceau du highlife et Lagos, la Mecque de l'Afrobeat. 100% funky, 100% groove.
Bouillonnement des cuivres, furieuses polyrythmies, chœurs hypnotiques : voilà qui nous rappelle d'où vient (en grande partie) l'afrobeat de Fela : du Highlife du Ghana voisin, né dans les années 30 de la réappropriation du jazz américain par les musiciens de l'Afrique de l'Ouest anglophone. Depuis soixante ans, Ebo Taylor, guitariste, chef d'orchestre et compositeur d'Accra, a participé à toutes les révolutions musicales de son pays. A 75 ans, il n'a rien perdu de sa pertinence, et il a quelque chose de sorcier dans sa façon de malaxer soul, funk, fanfare et tradition.

« Le génie africain à l'état pur ». « Pionnier de l'afro-beat, le Ghanéen reste vert et merveilleux. » (Les Inrockuptibles)

« Quand sa guitare s'entremêle aux claviers sur Nsu Na Kwan, l'afrobeat s'enflamme et le rythme emporte tout sur son passage... »

« Parmi les légendes africaines encore en activité, Ebo Taylor est indéniablement l'une des plus flamboyantes. » (Vibrations)

« Bouillonnement des cuivres, furieuses polyrythmies, chœurs hypnotiques [...] » (Libération)

« Du groove à haute dose, du swing imparable, une production très classe, que demander de plus ? »
== Line up ==
Ebo Taylor (Guitare)
Dernier(s) passage(s) au New
Première partie
Baco voit le jour en 1967 à Mayotte une petite île de l’Océan Indien, située dans l’archipel des Comores entre le Mozambique et Madagascar. Il s’ouvre dès l’enfance à la musique, ou plutôt aux musiques, rythmes et instruments traditionnels de son île ; tels que shigoma, shakasha, m’lélézi. Des rythmes et danses folkloriques joués généralement avec des tambours. Il découvre le reggae et la guitare électrique à l’âge de 10 ans. Depuis c’est le voyage entre la tradition et la modernité.
A son actif deux album solo, « Kara lala » sous le label Night & Day et « Questions » sous le label Cobalt. Il a notamment collaboré avec Mondomix à travers un film documentaire intitulé « Ici aussi c’est le monde ».

Deux autres album reggae, « Martyr’s bleues » (Nocture) avec Manjul et « Kinky station » (édition RFI musique) avec son groupe de reggae Hiriz band.

Parcours d’un musicien ouvert et curieux aboutissant à des rencontres comme Keziah Jones, la tibétaine Yung Chen Lhamo et Waly Badarou,...

De ses expériences et ses voyages musicaux est né le Rn’G, son style musical.
« R&G » est la symbiose entre le reggae, la musique occidentale populaire, et le folklore mahorais. Le "R" représente Roots, Rock, Reggae, Rap. Il vient se mêler aux tambours du Goma, le "G".

Ces inspirations voient ainsi fleurir le dernier opus: « Rocking my Roots ».
== Line up ==
Baco Mourchid (Guitare, Voix)
Vos commentaires