Un savoureux duo Anglais de blues acoustique
== Line up ==
Mike Bowden (Guitare, Voix), Johnny 'guitar' Williamson (Guitare, Voix)
+ D'INFOS
Le légendaire Renard Des Marais sera à Paris pour présenter son nouvel album THE SHINE et interpréter quelques uns de ces grands classiques intemporels comme Polk Salad Annie, ou Rainy Night In Georgia...
Bercé depuis son plus jeune âge par la musique country et le Blues que chantent les travailleurs saisonniers noirs dans les champs de coton d'Oak Grove, sa ville natale, Tony Joe WHITE ne découvre pourtant sa passion pour la musique que le jour où il écoute un disque de Lightnin'HOPKINS. Il apprend alors à jouer de la guitare et de l'harmonica sur des titres de Big Joe WILLIAMS, de John Lee HOOKER ou encore d'Elvis PRESLEY, pour jouer dorénavant chaque fois que l'occasion se présentera, ce Blues qu'il affectionne.

A partir de 1967, année où il signe un premier contrat avec le label Monument Records, Tony Joe WHITE avec un style bien particulier, basé sur une rythmique boogie, une guitare funky, un orgue Gospel et sur sa voix chaude et profonde, va devenir les des plus fervents représentants du Swamp-Blues. Auteur alors de nombreux albums imprégnés de Country, de Soul, de Gospel et de Rock, Tony Joe WHITE joue le plus souvent un Blues lancinant et syncopé depuis son morceau "Soul Francisco" paru en 1968 et qui deviendra en France son premier hit. Puis après le titre "Polk Salad Annie", que reprendront Johnny HALLYDAY et Elvis PRESLEY, Tony Joe WHITE écrira toute une série de chansons ("Willie and Laura Mae Jones", "Roosevelt and Ira Lee", "Rainy Night in Georgia", …) qui ancreront sa notoriété et élargiront son auditoire. Il obtiendra même en 1970 un premier hit en Angleterre, avec son titre "Groupie Girl".

De nombreux artistes vont alors reprendre des titres de son répertoire, comme Dusty SPRINGFIELD ("Willie and Laura Mae Jones"), Ray CHARLES ("Rainy Night in Georgia"), Hank WILLIAM Jr. ("Love M.D."), Brook BENTON ("Rainy Night in Georgia") ou encore Waylon JENNINGS avec "Willie and Laura Mae Jones" en 1972.

Egalement compositeur reconnu, Tony Joe WHITE a écrit pour un nombre considérable d'artistes, comme Ray CHARLES ("¾ Times"), George JONES ("After the Fire Is Gone"), Hank WILLIAMS Jr. ("I Just Don't Get It No More"), Waylon JENNINGS ("Billy", "Closing on the Fire"), Tina TURNER ("Foreign Affair", "Steamy Windows",…), ou encore Joe DASSIN ("The Guitar Don't Lie"), Johnny HALLYDAY ("Une Journée") et plus récemment pour la blueswoman Susan TEDESCHI avec le titre "Back to the River" sur son album du même nom sorti en 2008.

Durant sa carrière discographique, Tony Joe WHITE aura également fait plusieurs passages remarqués par Muscle Shoals, qui lui auront permis d'enregistrer de magnifiques albums comme "The Train I'm On" en 1972 ou "Closer to the Truth" en 1991, sur lesquels la section rythmique de ces fabuleux studios aura réussi à transcender chaque fois, son style si personnel (exemple sur: "Even Trolls Love Rock'n'roll").

Présent régulièrement sur les scènes du monde entier, il était encore en France en 2008 à l'Olympia et au Bataclan, Tony Joe WHITE continue toujours de distiller au travers de ses ballades généralement mélancoliques la douceur de vivre du Sud dont son personnage est imprégné. Produisant chaque fois qu'il joue les plus belles facettes du Swamp-Blues, ce Blues rural et authentique, Tony Joe WHITE donne au travers de ses prestations et de sa musique, ce que lui réclame en fait son public.

Tony Joe WHITE l'un des rares artistes à avoir su maîtriser ce langage de la Louisiane profonde, ce cri, cette âme qui s'élève du bayou, le Blues du marais (swamp en anglais).

© texte NPO pour Abc Blues & Soul.
== Line up ==
Tony Joe White (Guitare, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
+ D'INFOS
Vos commentaires