Avec ses solos incisifs et le son de sa Gibson, Mick Taylor fut, pour beaucoup, le meilleur guitariste des Rolling Stones qui remplaça à la mort de Brian Jones. Ses participations à « Exil on Main Street », « Sticky Finger » ou encore « Let It Bleed » ont participé éminemment au son exceptionnel de ces disques. C'est à la fin des années 80 qu'il s'est lancé dans une carrière sous son nom, n'oubliant jamais de répondre présent lorsque Keith Richard, Bob Dylan ou John Mayal ont eu besoin de ses services. Un jeu incisif, précis et puissant entre blues et rock.
== Line up ==
Mick Taylor (Guitare, Voix), Michael Bailey (Basse), Max Middleton (Claviers), Jeff Allen (Batterie)
+ D'INFOS
  • Homecheck

    Swing stories #6

    Mer 27 ► 19h00