En bon citoyen du Cameroun (un pays pourvoyeur en sections rythmiques) et au vu de ses états de service avec Manu Dibango, Zawinul, les frères Brecker, il eût pu se contenter du titre de meilleur bassiste de sa génération. Voilà qu'en 99, avec le premier album à son nom, on découvre un chanteur raffiné, un guitariste cristallin, un mélodiste puisant dans la mémoire collective. Voici le second, Révérence (Sony), explorant la même veine et exhalant un charme entêtant. Bona bassiste, Bona conteur, Bona enchanteur !
== Line up ==
Richard Bona (Basse, Guitare, Voix), Sheryl Bailey (Guitare), Aaron Heick (Saxophone), Nathaniel Townsley (Batterie), Etienne Stadwick (Claviers), Daniel Sadownick (Percussions)
+ D'INFOS
  • Damn Right In Ya Ears

    La playlist de Real Muzul

    Sam 30 ► 12h00