Samedi 20/07/2024

19:30 : Ouverture des portes

20:30 : Concert

Festival « All Stars »

Butcher Brown

Héritiers directs des Head Hunters de Herbie Hancock, de Weather Report ou du RH Factor de Roy Hargrove, les Butcher Brown restent fidèles à la formule de base du groupe, fusion entre hip-hop contemporain et jazz en passant par la funk des années 70. Butcher Brown s'élève aux côtés de la crème de la nouvelle scène jazz et hip hop.

Billetterie New Morning

Présentation


Festival « All Stars »
Sam 20 Juil 2024 : Butcher Brown

Butcher Brown

FunkJazz

Héritiers directs des Head Hunters de Herbie Hancock, de Weather Report ou du RH Factor de Roy Hargrove, les Butcher Brown restent fidèles à la formule de base du groupe, fusion entre hip-hop contemporain et jazz en passant par la funk des années 70. Butcher Brown s'élève aux côtés de la crème de la nouvelle scène jazz et hip hop.

= Ils en parlent =
Fondé à ses débuts en 2009 avec la volonté de célébrer toute la puissance créatrice du jazz funk des seventies, Butcher Brown en perpétue depuis l'esprit exploratoire. Le quintette de Virginie a ainsi façonné son discours jazz-hop en brouillant les pistes avec des excursions soul et rock sudiste, jazz-funk, afrobeat, soul-jazz, P-funk, boom bap ou neo-soul.
L'an dernier, DJ Harrison, le bassiste et compositeur Andrew Randazzo, le guitariste Morgan Burrs, le MC et trompettiste-saxophoniste Marcus "Tennishu" Tenney et le batteur Corey Fonville conviaient l'énergie brute et la sophistication du big band dans ses réflexions jazz et groove sur l'album Triple Trey. Des suites orchestrales détonantes qui se muent aujourd'hui en une fresque R&B captivante sur l'album Solar Music sur Concord Jazz. » (G. Schnee, FIP)

Véritable trait d'union entre jazz et hip-hop, le groupe draine un public jeune, avide de se glisser dans le groove.Groupe parmi les plus hip du moment, Butcher Brown cartonne depuis quelques années auprès d'un public jeune grâce à son jazz funky mâtiné de hip-hop, de bons grooves, de soul spirit et de réminiscences de la Blaxploitation. Les mânes des Blackbyrds, de Roy Hargrove (tendance RH Factor), de Jimi Hendrix et autre D'Angelo (qui est originaire de la même ville de Virginie que le quintet, et constitue pour lui une référence majeure) planent sur leur musique, dont l'un des atouts de poids est le jeu foisonnant du batteur Corey Fonville, pétri de beats urbains et de funk attitude. Quant à Marcus "Tennishu" Tenney, il passe avec brio de la trompette au rap. De quoi faire la jointure entre plusieurs pans d'histoire de la Great Black Music. (Vincent Bessières, La Terrasse)

Production : New Morning

Héritiers directs des Head Hunters de Herbie Hancock, de Weather Report ou du RH Factor de Roy Hargrove, les Butcher Brown restent fidèles à la formule de base du groupe, fusion entre hip-hop contemporain et jazz en passant par la funk des années 70. Butcher Brown s'élève aux côtés de la crème de la nouvelle scène jazz et hip hop.

= Ils en parlent =
Fondé à ses débuts en 2009 avec la volonté de célébrer toute la puissance créatrice du jazz funk des seventies, Butcher Brown en perpétue depuis l'esprit exploratoire. Le quintette de Virginie a ainsi façonné son discours jazz-hop en brouillant les pistes avec des excursions soul et rock sudiste, jazz-funk, afrobeat, soul-jazz, P-funk, boom bap ou neo-soul.
L'an dernier, DJ Harrison, le bassiste et compositeur Andrew Randazzo, le guitariste Morgan Burrs, le MC et trompettiste-saxophoniste Marcus "Tennishu" Tenney et le batteur Corey Fonville conviaient l'énergie brute et la sophistication du big band dans ses réflexions jazz et groove sur l'album Triple Trey. Des suites orchestrales détonantes qui se muent aujourd'hui en une fresque R&B captivante sur l'album Solar Music sur Concord Jazz. » (G. Schnee, FIP)

Véritable trait d'union entre jazz et hip-hop, le groupe draine un public jeune, avide de se glisser dans le groove.Groupe parmi les plus hip du moment, Butcher Brown cartonne depuis quelques années auprès d'un public jeune grâce à son jazz funky mâtiné de hip-hop, de bons grooves, de soul spirit et de réminiscences de la Blaxploitation. Les mânes des Blackbyrds, de Roy Hargrove (tendance RH Factor), de Jimi Hendrix et autre D'Angelo (qui est originaire de la même ville de Virginie que le quintet, et constitue pour lui une référence majeure) planent sur leur musique, dont l'un des atouts de poids est le jeu foisonnant du batteur Corey Fonville, pétri de beats urbains et de funk attitude. Quant à Marcus "Tennishu" Tenney, il passe avec brio de la trompette au rap. De quoi faire la jointure entre plusieurs pans d'histoire de la Great Black Music. (Vincent Bessières, La Terrasse)




VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 19 Juillet
Céu

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Lun 22 Juillet
The Brooks

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Jeu 25 Juillet
Hypnotic Brass Ensemble

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"

Mer 18 Septembre
Chris Jennings' 5 Ways Home

Nouvel album : "Boy, She's the Dandy"