Vendredi 24/11/2023

Ven 24 Nov 2023 : The Bamboos

The Bamboos

FunkSoul

On ne présente plus The Bamboos, les héros australiens de Marc Lamarr, Kenny Dope et Keb Darge, dont les performances scéniques sont parmi ce qui se fait de mieux.

Le leader Lance Ferguson peut aisément rivaliser avec Mark Ronsons et leur version de "King Of The Rodeo" des Kings Of Leon a été visionné plus de 150 000 fois sur You Tube The Bamboos continue sur sa lancée dans les singles irrésistibles avec : "On The Sly" où on retrouve Kylie Auldis. Après avoir explosé la scène funk dans les années 2000, The Bamboos a continué à cultiver ce son si unique qui est le leur.

Avec dix albums studio, The Bamboos a été reconnu dans le monde entier comme le maître de la réinvention de la soul et du funk avec des compositions modernes dans le cadre d'arrangements et d'une production classique. Ils ont su toucher aussi bien les puristes de la soul et du funk que les amateurs de musique occasionnels en se concentrant sur l'essentiel : des chansons contagieuses, du groove et des voix puissantes.

Leur impact sur ce qui allait devenir la célèbre scène soul de Melbourne est indéniable. Ils ont ouvert la voie et inspiré de nombreuses personnes à explorer de nouvelles idées dans les domaines de la soul, du funk, du jazz et des rythmes. Leur succès a ouvert la voie à une plus grande acceptation de la musique soul en Australie.

= Ils en parlent =
Isolée du reste du monde, la ville de Melbourne s'illustre néanmoins par l'effervescence de sa scène musicale jazz et groove et par une multitude de salles de concerts et de disquaires. Une vitalité créatrice qui a vu naître une myriade de formations soul, funk et hip hop comme Emma Donovan & The PutBacks, Hiatus Kaiyote, Izy, Kuzich ou Sampa The Great. Fondé il y a vingt ans par le guitariste Lance Ferguson avec un collectif de neuf jazzmen, The Bamboos excelle dans l'art de nous faire revivre l'âge d'or du funk et de la soul avec ses orchestrations intemporelles et la voix puissante de sa chanteuse Kylie Auldist. Le combo s'apprête à sortir son dixième album « Hard Up », attendu le 7 mai via Pacific Theatre et dont on peut déjà écouter les quatre premiers titres ici :
Pour graver ce nouveau maelstrom soul funk, The Bamboos s'est installé dans une maison de campagne juste à l'extérieur de la ville de Lancefield, au nord de Melbourne. "Nous enregistrions des prises à 3 heures du matin, expérimentions des approches différentes de chaque titres" explique Lance Ferguson laissant ses musiciens improviser sur ses compositions pour obtenir ce sommet de groove où le deep funk laisse place à un funk fiévreux et anthémique ou à une soul sensuelle.
Un tableau lumineux de groove sur lequel règne la voix de Kylie Auldist aussi à l'aise dans un registre feutré qu'en diva funk des dancefloors. Pour enrichir un peu plus sa grande fête funk, The Bamboos a invité le chanteur et multi-instrumentiste de Los Angeles Joey Dosik sur « It's All Gonna Be O.K. » et la sensation soul de Louisiane Durand Jones sur « If Not Now (Then When) ». Rappelant leurs origines profondes de funk, les musiciens s'enfuient vers la Nouvelle Orléans le temps du titre instrumental « Upwey Funk ». (Guillaume Schnee, FIP)

Production : New Morning

On ne présente plus The Bamboos, les héros australiens de Marc Lamarr, Kenny Dope et Keb Darge, dont les performances scéniques sont parmi ce qui se fait de mieux.

Le leader Lance Ferguson peut aisément rivaliser avec Mark Ronsons et leur version de "King Of The Rodeo" des Kings Of Leon a été visionné plus de 150 000 fois sur You Tube The Bamboos continue sur sa lancée dans les singles irrésistibles avec : "On The Sly" où on retrouve Kylie Auldis. Après avoir explosé la scène funk dans les années 2000, The Bamboos a continué à cultiver ce son si unique qui est le leur.

Avec dix albums studio, The Bamboos a été reconnu dans le monde entier comme le maître de la réinvention de la soul et du funk avec des compositions modernes dans le cadre d'arrangements et d'une production classique. Ils ont su toucher aussi bien les puristes de la soul et du funk que les amateurs de musique occasionnels en se concentrant sur l'essentiel : des chansons contagieuses, du groove et des voix puissantes.

Leur impact sur ce qui allait devenir la célèbre scène soul de Melbourne est indéniable. Ils ont ouvert la voie et inspiré de nombreuses personnes à explorer de nouvelles idées dans les domaines de la soul, du funk, du jazz et des rythmes. Leur succès a ouvert la voie à une plus grande acceptation de la musique soul en Australie.

= Ils en parlent =
Isolée du reste du monde, la ville de Melbourne s'illustre néanmoins par l'effervescence de sa scène musicale jazz et groove et par une multitude de salles de concerts et de disquaires. Une vitalité créatrice qui a vu naître une myriade de formations soul, funk et hip hop comme Emma Donovan & The PutBacks, Hiatus Kaiyote, Izy, Kuzich ou Sampa The Great. Fondé il y a vingt ans par le guitariste Lance Ferguson avec un collectif de neuf jazzmen, The Bamboos excelle dans l'art de nous faire revivre l'âge d'or du funk et de la soul avec ses orchestrations intemporelles et la voix puissante de sa chanteuse Kylie Auldist. Le combo s'apprête à sortir son dixième album « Hard Up », attendu le 7 mai via Pacific Theatre et dont on peut déjà écouter les quatre premiers titres ici :
Pour graver ce nouveau maelstrom soul funk, The Bamboos s'est installé dans une maison de campagne juste à l'extérieur de la ville de Lancefield, au nord de Melbourne. "Nous enregistrions des prises à 3 heures du matin, expérimentions des approches différentes de chaque titres" explique Lance Ferguson laissant ses musiciens improviser sur ses compositions pour obtenir ce sommet de groove où le deep funk laisse place à un funk fiévreux et anthémique ou à une soul sensuelle.
Un tableau lumineux de groove sur lequel règne la voix de Kylie Auldist aussi à l'aise dans un registre feutré qu'en diva funk des dancefloors. Pour enrichir un peu plus sa grande fête funk, The Bamboos a invité le chanteur et multi-instrumentiste de Los Angeles Joey Dosik sur « It's All Gonna Be O.K. » et la sensation soul de Louisiane Durand Jones sur « If Not Now (Then When) ». Rappelant leurs origines profondes de funk, les musiciens s'enfuient vers la Nouvelle Orléans le temps du titre instrumental « Upwey Funk ». (Guillaume Schnee, FIP)




VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 19 Avril
Manoir

Jeu 02 Mai
Ledisi

Sam 04 Mai
Cotonete

Mar 07 Mai
Victor Wooten & The Wooten Brothers