Vendredi 14/04/2023

Ven 14 Avr 2023 : Baco Exu Do Blues

Baco Exu Do Blues

BrésilRap / Hip-Hop

Pour la première fois en Europe, Baco présentera son dernier album « QVVJFA », qui comprend la participation de Gal Costa, Vinícius de Moraes (dans Samples), Gloria Groove et Muse Maya, avec aussi des thèmes d'oeuvres précédentes, promettant de donner au public une spectacle mémorable.

Baco Exu do Blues est un rappeur, chanteur et auteur-compositeur brésilien. Baco a commencé à gagner en popularité après la sortie du morceau « Sulicídio », composé en 2016 avec le rappeur Diomedes Chinaski. Depuis, il a sorti quatre albums « studio Esú » (2017), « Bluesman » (2018), « Não Tem Bacanal na Quarentena » (2020) et « QVVJFA [How Many Times Have You Been Loved?] » (2022).

Parmi les principales caractéristiques de Baco figurent ses métaphores fortes avec des paroles brutes et poétiques qui parlent d'amour, de sexe, de pouvoir, de religion et de société.

= Ils en parlent =
Signataire en octobre d'un manifeste des rappeurs brésiliens opposés au candidat Bolsonaro, Baco Exu do Blues s'est écrié «Ele não» («Pas lui», slogan apparu avant les élections) lors du concert de lancement de son dernier album, en février à São Paulo. Bluesman est un disque conceptuel aussi populaire qu'audacieux, justifiant que son auteur se désigne comme le «Kanye West de Bahia». La force des textes, chez un artiste de 22 ans qui élabore un discours perçant sur le racisme notamment, désigne aussi la conscience politique animant sa génération. «Bluesman est un mouvement, assène-t-il dans une interview à un quotidien brésilien. Il est conçu pour le combat. C'est un album de guérilla.» (Eric Delhaye, Libération)

Pour la première fois en Europe, Baco présentera son dernier album « QVVJFA », qui comprend la participation de Gal Costa, Vinícius de Moraes (dans Samples), Gloria Groove et Muse Maya, avec aussi des thèmes d'oeuvres précédentes, promettant de donner au public une spectacle mémorable.

Baco Exu do Blues est un rappeur, chanteur et auteur-compositeur brésilien. Baco a commencé à gagner en popularité après la sortie du morceau « Sulicídio », composé en 2016 avec le rappeur Diomedes Chinaski. Depuis, il a sorti quatre albums « studio Esú » (2017), « Bluesman » (2018), « Não Tem Bacanal na Quarentena » (2020) et « QVVJFA [How Many Times Have You Been Loved?] » (2022).

Parmi les principales caractéristiques de Baco figurent ses métaphores fortes avec des paroles brutes et poétiques qui parlent d'amour, de sexe, de pouvoir, de religion et de société.

= Ils en parlent =
Signataire en octobre d'un manifeste des rappeurs brésiliens opposés au candidat Bolsonaro, Baco Exu do Blues s'est écrié «Ele não» («Pas lui», slogan apparu avant les élections) lors du concert de lancement de son dernier album, en février à São Paulo. Bluesman est un disque conceptuel aussi populaire qu'audacieux, justifiant que son auteur se désigne comme le «Kanye West de Bahia». La force des textes, chez un artiste de 22 ans qui élabore un discours perçant sur le racisme notamment, désigne aussi la conscience politique animant sa génération. «Bluesman est un mouvement, assène-t-il dans une interview à un quotidien brésilien. Il est conçu pour le combat. C'est un album de guérilla.» (Eric Delhaye, Libération)




VOUS DEVRIEZ AIMER


Jeu 29 Février
Jards Macalé

Sortie de leur nouvel EP

Ven 22 Mars
Jeru the Damaja

Sortie de leur nouvel EP

Ven 12 Avril
Gallowstreet

Sortie de leur nouvel EP

Jeu 18 Avril
TechnoBrass

Sortie de leur nouvel EP