Jeudi 02/02/2023

Jeu 02 Fv 2023 : Oan Kim & The Dirty Jazz
Oan Kim
Saxophone soprano, Saxophone ténor, Voix
Benoît Perraudeau
Guitare
Dany Lavital
Claviers
Paul Herry-Pasmanian
Basse
Simon Lemonnier
Batterie

Oan Kim & The Dirty Jazz

Jazz

Piano, violon, saxophone, guitare, claviers, comme les instruments, Oan Kim a pratiqué beaucoup de styles musicaux. De la musique contemporaine au pop-rock indé, du classique à la musique de film, il a balayé un spectre si large que, s'il fallait choisir, Oan serait attiré dans des directions opposées.

= Ils en parlent =
« Ce premier album fascinant est un coup de maître en matière de créativité et de singularité. Voilà un OMNI comme on les aime, indéfinissable et ne ressemblant à personne tout en retenant instinctivement toute notre attention. Un travail d'artiste créatif, hybride et défricheur, à l'image de son concepteur Oan Kim, franco coréen à la fois diplômé de l'ENS Beaux-Arts en photo et du CNSM de Paris où il a étudié la composition classique. Saxophoniste virtuose et perché, pratiquant aussi le piano, le violon, les claviers et la guitare, le touche à tout multi-instrumentiste et pluridisciplinaire (du classique au jazz, de la musique contemporaine à la pop-rock indé) est connu aussi bien pour ses musiques de film que ses expos d'art contemporain et ses installations d'art vidéo dans le monde entier. Et comme photographe ou réalisateur de clips, cet homme de l'image comme du son y a déjà été multi-primé. (...) Pas de doute, ce premier album fascinant est un coup de maître en matière de créativité et de singularité, comme bien sûr en termes de musicalité et d'apport technologique. » (Jazz-Rhone-Alpes)
« Le disque gorgé de rêve et de mélancolie, loin de se complaire dans des formes convenues, épouse des états émotionnels mouvants, impressions de blues, temps de pluie, de solitude ou d'errances. » (Télérama)

« Le saxophoniste et chanteur franco-coréen livre une oeuvre à la beauté sophistiquée et intemporelle où le jazz se mêle en toute liberté à la musique classique et contemporaine ou au rock » (FIP)

« Le disque gorgé de rêve et de mélancolie, loin de se complaire dans des formes convenues, épouse des états émotionnels mouvants, impressions de blues, temps de pluie, de solitude ou d'errances. » (France Inter)

« Il aura suffi (...) d'une écoute pour que l'on sache que ce disque nous accompagnera un petit bout de vie » (Libération)

« La révélation de 2022 » (Jazz News)

« un disque dont les charmes puissants se révèlent progressivement pour ne plus nous quitter » (Jazz Mag)

« Notre OVNI de la semaine c'est ce disque curieux, entre musique électronique, pop rêveuse et jazz façon polar. » (TSF Jazz)

« Protéiforme et éminemment singulière, cette oeuvre joliment rétro, d'une beauté langoureuse et vénéneuse, est le fait d'un seul homme - Oan Kim s'est même autoproduit –, d'un seul artiste dont on ne sait, in fine, si l'on préfère lorsqu'il chante ou joue du saxophone » (Ouest France)

Production : New Morning

Piano, violon, saxophone, guitare, claviers, comme les instruments, Oan Kim a pratiqué beaucoup de styles musicaux. De la musique contemporaine au pop-rock indé, du classique à la musique de film, il a balayé un spectre si large que, s'il fallait choisir, Oan serait attiré dans des directions opposées.

= Ils en parlent =
« Ce premier album fascinant est un coup de maître en matière de créativité et de singularité. Voilà un OMNI comme on les aime, indéfinissable et ne ressemblant à personne tout en retenant instinctivement toute notre attention. Un travail d'artiste créatif, hybride et défricheur, à l'image de son concepteur Oan Kim, franco coréen à la fois diplômé de l'ENS Beaux-Arts en photo et du CNSM de Paris où il a étudié la composition classique. Saxophoniste virtuose et perché, pratiquant aussi le piano, le violon, les claviers et la guitare, le touche à tout multi-instrumentiste et pluridisciplinaire (du classique au jazz, de la musique contemporaine à la pop-rock indé) est connu aussi bien pour ses musiques de film que ses expos d'art contemporain et ses installations d'art vidéo dans le monde entier. Et comme photographe ou réalisateur de clips, cet homme de l'image comme du son y a déjà été multi-primé. (...) Pas de doute, ce premier album fascinant est un coup de maître en matière de créativité et de singularité, comme bien sûr en termes de musicalité et d'apport technologique. » (Jazz-Rhone-Alpes)
« Le disque gorgé de rêve et de mélancolie, loin de se complaire dans des formes convenues, épouse des états émotionnels mouvants, impressions de blues, temps de pluie, de solitude ou d'errances. » (Télérama)

« Le saxophoniste et chanteur franco-coréen livre une oeuvre à la beauté sophistiquée et intemporelle où le jazz se mêle en toute liberté à la musique classique et contemporaine ou au rock » (FIP)

« Le disque gorgé de rêve et de mélancolie, loin de se complaire dans des formes convenues, épouse des états émotionnels mouvants, impressions de blues, temps de pluie, de solitude ou d'errances. » (France Inter)

« Il aura suffi (...) d'une écoute pour que l'on sache que ce disque nous accompagnera un petit bout de vie » (Libération)

« La révélation de 2022 » (Jazz News)

« un disque dont les charmes puissants se révèlent progressivement pour ne plus nous quitter » (Jazz Mag)

« Notre OVNI de la semaine c'est ce disque curieux, entre musique électronique, pop rêveuse et jazz façon polar. » (TSF Jazz)

« Protéiforme et éminemment singulière, cette oeuvre joliment rétro, d'une beauté langoureuse et vénéneuse, est le fait d'un seul homme - Oan Kim s'est même autoproduit –, d'un seul artiste dont on ne sait, in fine, si l'on préfère lorsqu'il chante ou joue du saxophone » (Ouest France)


Oan Kim
Saxophone soprano, Saxophone ténor, Voix
Benoît Perraudeau
Guitare
Dany Lavital
Claviers
Paul Herry-Pasmanian
Basse
Simon Lemonnier
Batterie


VOUS DEVRIEZ AIMER


Dim 21 Avril
Larry Goldings / Peter Bernstein / Bill Stewart

Mar 30 Avril
Theo Croker

Mer 01 Mai
Daoud

Jeu 02 Mai
Ledisi