Complet
2 séances : 18h30 et 21h00
Kamaal Williams, alias le génial Henry Wu, est le producteur de jazz et DJ qui a conquis la scène londonienne en 2016 avec Yussef Dayes. En 2018, il sort « The Return », son premier album solo qui lui ouvre les portes d'une carrière internationale. Fan de jazz, il opère volontiers quelques incursions dans l'électronique, et a aussi lancé Black Focus Records, son label personnel. Un conseil : enfilez vos « dancing shoes » pour danser car Kamaal Williams met toujours son public dans la poche grâce à ses beats formidables et ses lignes de basse funky.
Kamaal Williams, ou le retour d'Henry Wu. A la croisée du broken-beat, de la musique de club (uk garage, dnb...) et du jazz-funk seventies d'Herbie Hancock. Paru sur le label de Gilles Peterson (Brownswood Recordings) en 2016, le Black Focus de Yussef Kaamal (i.e Henry Wu & Yussef Dayes) rejoignait déjà, comme une évidence, l'inventive scène jazz britannique en y fusionnant le son urbain londonien. En 2018, non loin de Shabaka Hutchings ou The Ezra Collective, dans une même énergie que ces autres talents excitants de Londres, Kamaal Williams sort The Return sur son propre label, Black Focus Records !

Né à Peckham, à Londres, et d'origine taïwanaise, Kamaal jette depuis longtemps des ponts entre les mondes, tant sur le plan culturel que géographique et sonore. Son album « Black Focus », sorti en 2020, a donné naissance à une nouvelle vague de jazz au Royaume-Uni. Outre l'instrumentation live, Kamaal Williams produit également de la musique électronique sous le nom de Henry Wu. Entre jazz brut, funk, garage, broken beat, hip-hop et vibe éléctro, son deuxième album « Wu Hen », confirme sa majestuosité.
== Line up ==
Kamaal Williams (Claviers, Fender Rhodes, Piano), Samuel Laviso (Batterie), Quinn Mason (Saxophone), Tanguy Jouanjan (Trompette)
+ D'INFOS
Retrouvez tous nos podcasts sur
Mixcloud iTunes Spotify Deezer