Sagittaire Night / Spécial guest : UNCLE T
Imaginez une soirée en non mixité astrologique où tout le monde (musique, DJ, guests...) serait 100% du même signe... Impossible ? L'artiste GYSTERE vous donne rendez-vous pour la 1ere d'une série de Zodiac Party mensuelles au New Morning, en commençant par celle du SAGITTAIRE.
Entrée GRATUITE pour les Sagittaire*, line up surprise et musique 100% SAGITTAIRE ! (Jay-Z, Tina Turner, Janelle Monae, Jimi Hendrix...)

N'est pas sagittaire qui veut, Gystere fêtera ce soir-là aussi son anniversaire !

*Personnes nées entre le 23 novembre et le 21 décembre, votre pièce d'identité servira de Pass Sagittaire !

SOIREE STRICTEMENT INTERDITE AUX SCORPION
---
Musicien et réalisateur afro-futuriste, Gystere dévoile une version deluxe de son premier album sorti en 2020.

« A Little Story & Another Story » intègre 9 morceaux inédits sous forme de suite musicale, où on voit notamment Gystere épaulé par l'incroyable Esperanza Spalding qui vient prêter sa voix sur plusieurs titres. Entre fusion R&B et rock progressif aux accents afrobrésiliens, Gystere garde les manettes de son éternel vaisseau, vecteur de messages anti-racistes et anti-sexistes

A l'écoute de son premier album solo, l'ambition de Gystere aka Adrien Peskine ne fait pas grand mystère. En pliant l'espace-temps, il rassemble en un même point la musique de ses rêves :
"En cherchant désespérément à tomber un jour sur un disque qui correspondrait à 100% à mes goûts, je me suis dit : si cet.te artiste / musique n'existe pas, je n'ai qu'à la faire moi-même ".
Avant d'en arriver là, Adrien Peskine connaît plusieurs vies ; entre les Hauts-de-Seine, ses racines à Salvador de Bahia, les bahuts de Las Vegas où il passe une partie de sa jeunesse, les concerts dans le métro parisien... Il développe un véritable profil d'artiste complet : songwriter, plasticien, réalisateur de Science-fiction, de BD, ... Une ribambelle de groupes et de projets : FRER 200, Disto Tv, Mc Luvin, Ménestrel...

Ses ambitions les plus personnelles prennent vie en tant que Gystere, synthétisant son ideal en creusant dans ce qui lui tient à coeur.
Fort d'un puissant band de sept musicien.ne.s (le Gystere Live Gang), il fait converger Funk, écriture à tiroirs et psychédélisme porté.es par son combat antiraciste.
Une véritable narration scénique où le septet panafricain arbore uniformes galactiques dans une scénographie ornant la scène d'immeubles et de Pyramides rétro-éclairées au service de cette saga.

En 2019, alors qu'ils accumulent les victoires en passant par le Battle of The Bands d'AFROPUNK ou encore plusieurs trophées pour le film "WOMXN, The Nightmare Of You Know Who"(Gystere & Eden Tinto Collins) les emmenant de Londres, Orlando, Marseille au Festival Blackstar de Philadelphie; le premier diptyque qui émerge de cet album solo part du tropicalisme cosmique de Womxn jusqu'au slow funk tragique de Time Machine, mélangeant les motifs mélodiques, dans la tradition des concept albums de rock progressif.

En 2020, sur son premier album, « A Little Story », sous le faste d'harmonies vocales et de progressions acrobatiques, se déploie l'ampleur d'une saga afro-prog assumée. De véritables collages, des choeurs captivants et un Gystere à la manoeuvre, qui se raconte autant qu'il se dissimule.

Sur « A Little Story », Gystere déroule son histoire en deux temps : une partie ouvertement présentée comme une revanche sur le harcèlement policier raciste qu'il connaît depuis ses jeunes années puis une seconde ouvertement anti-sexiste.
"il s'agit, là, du strict minimum, c'est à nous (hommes cis) de se renseigner et refuser de perpétuer ; gardons aussi en tête que nous sommes à l'origine des problématiques de ce combat qui ne nous appartient pas ; on a déjà beaucoup trop la parole publique ; être passifs c'est profiter de la violence ; il faut se reprogrammer"

À ces compositions, s'ajoute une dimension visuelle travaillée, poussée par une série de clips et de micro-émissions dans lesquels s'entrechoquent les préoccupations de Gystere, à grand renfort de fond vert, de masques et maquettes. Après son premier album saga, où le panafricain Gystere et son Live Gang se retrouvaient en confrontation avec les officiers d'Europe Normale dans des décors de SF artisanale (vaisseaux, dauphins, explosions, pyramides...) , l'aventure s'offre un volet supplémentaire : « Another Story ».

Cette fois, Gystere et esperanza spalding partent au centre de la Terre pour vaincre l'Affreux Beke Intergalactique qui pourchassait notre héros dans l'épisode « Strange Breathin ». Une suite de 9 morceaux inédits qui garde la même recette qui a fait la singularité du projet initial ; au programme : cloche "agogo" de Bahia, saxophones psychédéliques, plages immersives et mélodies imprégnées du timbre de la guérisseuse : esperanza spalding.

« A Little Story & Another Story » sort accompagné de deux nouveaux clips / courts métrages réalisés par Gystere et son frère Anthony Peskine.
Prochaine(s) date(s) :
+ D'INFOS