Samedi 19/11/2022

Sam 19 Nov 2022 : Tanika Charles

Tanika Charles

Dernier album : "Papillon de Nuit: The Night Butterfly"
GrooveSoul

Couronnée par deux nominations aux prix JUNO et lauréate de deux Polaris, la voix soul de Toronto Tanika Charles nous dévoile son nouvel album .

« Papillon de Nuit: The Night Butterfly » est le troisième album de l'artiste canadienne Soul/R&B Tanika Charles, la sortie internationale est annoncée le 8 avril prochain sur le label milanais Record Kicks. Composé et enregistré au gré des montagnes russes des confinements, « Papillon de Nuit » est l'album de l'épanouissement, de la maturité. La source d'inspiration, pour le moins singulière, est cette créature ailée qui émerge à la tombée du jour et qui passe souvent inaperçue à moins que la lumière ne l'éblouisse, le papillon de nuit.

« J'ai toujours pensé que cet insecte était étrange. Une fois, à Paris, un ami par mégarde en a écrasé un, soucieuse, je lui demandai de quoi il s'agissait, à quoi il me répondit : 'C'est un papillon de nuit.' En Anglais, le mot est bien moins poétique, quelle belle description pour un être si peu considéré. Lorsque plus tard, je me suis penchée sur tout le symbolisme autour de cet animal, j'ai senti une connexion avec ma vie et ce que nous tous traversons ». La production de cet album a été chapeautée par un collectif de nouveaux et anciens acolytes. L'équipe de production de Safe Spaceship Records, formée par Scott McCannell (Lydia Persaud, Claire Davis), Ben MacDonald et Chino de Villa (re.verse, Jessie Reyez), a produit quatre morceaux de « Papillon de Nuit ». Cette équipe gagnante a également prêté main forte avec des musiciens de studio pour les titres produits par le nouveau venu Todd « HiFiLo » Pentney (Allison Au Quartet, lauréate du prix JUNO). Sans oublier Kevin Henkel, qui avait contribué à l'album précédent « The Gumption » (« Tell Me Something », « Look At Us Now ») et revient ici avec trois compositions et, une fois n'est pas coutume, un ami de longue date Jesse Bear (Sean Kingston, Stan Walker) qui a mis la main à la pâte sur une chanson.

Forte du succès de « Soul Run » (2016/17) et « The Gumption » (2019), Tanika avait trouvé son rythme de croisière pour ses albums et les tournées aux quatre coins du globe dans la foulée. Ainsi, lorsque tout a basculé pour chacun de nous, toute perspective de concerts et autres performances étant tombée à l'eau, la réalisation du projet à venir s'est imposée comme une évidence et une bénédiction.

« J'étais en eaux troubles, mon énergie stagnait et la seule constante dans tout ça, c'était cette perpétuelle incertitude. Je passais de la sensation d'être partout en même temps à celle d'être cloisonnée dans un seul endroit. Découvrir mille nouvelles têtes et ne voir que mon reflet dans le miroir, faire face à ça, jour après jour. Revenir à la musique, recommencer à travailler m'a permis de métaboliser tous ces sentiments à travers le format que je connais le mieux. Je voulais être sure que quand le vent tournerait, je serais prête à offrir quelque chose à mon public ».

Pour les textes, Tanika s'est alliée avec son co-équipier de toujours Robert Bolton (« Soul Run », « Remember to Remember ») et l'artiste solo Tafari Anthony (Priyanka, dans la série RuPaul's Drag Race). Parmi les invités, l'artiste polyvalent Khari McClelland et l'étoile montante du rap à Toronto, DijahSB. Pour les arrangements vocaux sur de nombreux titres, la précieuse participation de Dakarai Morris-James (Joanna Majoko, BeBe Zahara Benet) et Sean « D/SHON » Henderson (« Love Overdue », Serena Ryder).

« Je crois intimement que cet album représente ce que j'ai fait de mieux à ce jour, car il signifie aussi que j'ai fini par m'accepter pour ce que je suis, en tant qu'artiste. Pour la première fois je pense, j'accepte ma propre voix. J'entends et je vais au-delà des imperfections, je réalise que doublée du bon sound, c'est plutôt pas mal. J'ai encore quelques doutes et mes zones d'ombre, mais elles s'estompent, peu à peu ».

Couronnée par deux nominations aux prix JUNO et lauréate de deux Polaris, la voix soul de Toronto Tanika Charles nous dévoile son nouvel album .

« Papillon de Nuit: The Night Butterfly » est le troisième album de l'artiste canadienne Soul/R&B Tanika Charles, la sortie internationale est annoncée le 8 avril prochain sur le label milanais Record Kicks. Composé et enregistré au gré des montagnes russes des confinements, « Papillon de Nuit » est l'album de l'épanouissement, de la maturité. La source d'inspiration, pour le moins singulière, est cette créature ailée qui émerge à la tombée du jour et qui passe souvent inaperçue à moins que la lumière ne l'éblouisse, le papillon de nuit.

« J'ai toujours pensé que cet insecte était étrange. Une fois, à Paris, un ami par mégarde en a écrasé un, soucieuse, je lui demandai de quoi il s'agissait, à quoi il me répondit : 'C'est un papillon de nuit.' En Anglais, le mot est bien moins poétique, quelle belle description pour un être si peu considéré. Lorsque plus tard, je me suis penchée sur tout le symbolisme autour de cet animal, j'ai senti une connexion avec ma vie et ce que nous tous traversons ». La production de cet album a été chapeautée par un collectif de nouveaux et anciens acolytes. L'équipe de production de Safe Spaceship Records, formée par Scott McCannell (Lydia Persaud, Claire Davis), Ben MacDonald et Chino de Villa (re.verse, Jessie Reyez), a produit quatre morceaux de « Papillon de Nuit ». Cette équipe gagnante a également prêté main forte avec des musiciens de studio pour les titres produits par le nouveau venu Todd « HiFiLo » Pentney (Allison Au Quartet, lauréate du prix JUNO). Sans oublier Kevin Henkel, qui avait contribué à l'album précédent « The Gumption » (« Tell Me Something », « Look At Us Now ») et revient ici avec trois compositions et, une fois n'est pas coutume, un ami de longue date Jesse Bear (Sean Kingston, Stan Walker) qui a mis la main à la pâte sur une chanson.

Forte du succès de « Soul Run » (2016/17) et « The Gumption » (2019), Tanika avait trouvé son rythme de croisière pour ses albums et les tournées aux quatre coins du globe dans la foulée. Ainsi, lorsque tout a basculé pour chacun de nous, toute perspective de concerts et autres performances étant tombée à l'eau, la réalisation du projet à venir s'est imposée comme une évidence et une bénédiction.

« J'étais en eaux troubles, mon énergie stagnait et la seule constante dans tout ça, c'était cette perpétuelle incertitude. Je passais de la sensation d'être partout en même temps à celle d'être cloisonnée dans un seul endroit. Découvrir mille nouvelles têtes et ne voir que mon reflet dans le miroir, faire face à ça, jour après jour. Revenir à la musique, recommencer à travailler m'a permis de métaboliser tous ces sentiments à travers le format que je connais le mieux. Je voulais être sure que quand le vent tournerait, je serais prête à offrir quelque chose à mon public ».

Pour les textes, Tanika s'est alliée avec son co-équipier de toujours Robert Bolton (« Soul Run », « Remember to Remember ») et l'artiste solo Tafari Anthony (Priyanka, dans la série RuPaul's Drag Race). Parmi les invités, l'artiste polyvalent Khari McClelland et l'étoile montante du rap à Toronto, DijahSB. Pour les arrangements vocaux sur de nombreux titres, la précieuse participation de Dakarai Morris-James (Joanna Majoko, BeBe Zahara Benet) et Sean « D/SHON » Henderson (« Love Overdue », Serena Ryder).

« Je crois intimement que cet album représente ce que j'ai fait de mieux à ce jour, car il signifie aussi que j'ai fini par m'accepter pour ce que je suis, en tant qu'artiste. Pour la première fois je pense, j'accepte ma propre voix. J'entends et je vais au-delà des imperfections, je réalise que doublée du bon sound, c'est plutôt pas mal. J'ai encore quelques doutes et mes zones d'ombre, mais elles s'estompent, peu à peu ».




VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 01 Mars
DJ Chabin

Nouvel album : "Real Life"

Ven 08 Mars
Sam 09 Mars
Omar

Nouvel album : "Real Life"

Mer 13 Mars
Kinga Glyk

Nouvel album : "Real Life"