Le New Morning accueille l'avant garde des nouvelles scènes jazz groove anglaise et française, réunies sur un double plateau inédit. Rosie Frater-Taylor, une Joni Mitchell de la génération Z qui badinerait avec Lewis Taylor et George Benson, croise l'énigmatique Milenah, promesse d'une nouvelle chanson française aux grooves poétiques et futuristes.
Jeune chanteuse-compositrice affirmée et guitariste confirmée de 22 ans, Rosie Frater-Taylor brouille avec un talent déconcertant et réjouissant les frontières entre jazz, folk, pop et soul. Pensez à Joni Mitchell qui rencontre George Benson, Lewis Taylor faisant équipe avec Emily King ou à une version féminine de John Mayer !
Cette Londonienne pure et dure commence à jouer de la batterie dès l'âge de 8 ans, apprenant la guitare et le ukulélé peu de temps après. Elle passe son adolescence fourrée dans la collection de disques de ses parents eux-mêmes musiciens, aux influences éclectiques d'artistes telles que Zero 7, Tania Maria, Seal, Pat Metheny et bien d'autres. Elle commence à explorer et développer son amour pour le songwriting et le jazz en étudiant à la fois au Roundhouse et à la Royal Academy Of Music.

Quasi autodidacte, Rosie crée ses propres démos en superposant et mixant plusieurs pistes de guitare qu'elle joue et enregistre elle-même dans Cubase à l'âge de 16 ans. Celles-ci constitueront finalement son premier album autoproduit « On My Mind » (2018), une collection unique de des chansons qui ont suscité les éloges de Tom Robinson de BBC 6 Music, Abbie McCarthy de BBC Radio 1, Becca Stevens "badass", et Jazzwise Magazine la qualifie d' « une à surveiller ». Enfin Gilles Peterson de Worldwide FM parle d' « une artiste dont je suis tombé amoureux, musicalement parlant ».

Cumulant plus d'un million de streams à ce jour, le deuxième album de Rosie « Bloom » l'a vue collaborer avec Chris Hyson de Snowpoet sur deux chansons. « Bloom » a été nommé « Album de la semaine » de Jazz FM ainsi que l'un des « Albums de l'année » de KCRW, attirant l'attention de Jamie Cullum, Gilles Peterson, Jordan Rakei, Nitin Sawhney, Michael League de Snarky Puppy, Don Was de Blue Note, et bien d'autres.

Après une série de concerts au Royaume-Uni fin 2021, Rosie entame sa première tournée européenne en 2022, notamment en première partie du chanteur légendaire Kurt Elling et en jouant aux WorldWide Awards et au We Out Here Festival de Gilles Peterson.

► https://youtu.be/zAkOwlPiH0Y
► https://youtu.be/g6Os39mGDVk
== Line up ==
Rosie Frater-taylor (Guitare, Voix), Tom Potter (Batterie), Dave Edwards (Basse)
+ D'INFOS
D'une longue maturation entre plongées dans la modernité des sonorités actuelles, et un profond attachement aux standards rétros de la Soul et du R'n'B américain, est née la musique de Milenah. Les rythmes ternaires, les effets de synthétiseurs et ceux sur la voix, nous connectent directement à ce qui se fait aujourd'hui de plus moderne, tandis que les textes, écrits en français, abordent des sujets qui se veulent en résonance avec les tracas populaires, tout en étant authentiquement intimes. La voix de Milenah plane sur ces riches instrumentations alternant douceur et puissance, envolées de vibes, susurrations et harmonisations. Le projet Milenah est co-réalisé avec de jeunes musiciens réputés de la scène parisienne et issus du jazz, mais aussi de la trap ou encore du gospel, chacun virtuose de l'arrangement et de son instrument.
Animée par le chant depuis l'enfance, un temps où elle s'adonne des heures durant à apprendre les harmonies des Beatles, à imiter Mariah Carey ou à écrire des chansons, Milenah forme à 17 ans Lord Jim, groupe de soul-rock, avec trois amis du lycée, et avec lequel elle débute rapidement sur les scènes parisiennes en front line. Autodidacte du chant jusqu'alors, elle intègre une école de musique du 5e arrondissement. Elle y prend des cours de chant lyrique auprès d'une professeure qui lui enseigne la technique respiratoire et lui permet d'élargir sa palette d'émotions en interprétant, entre autres, La Mort de Didon d'Henri Purcell. Le groupe Lord Jim durera plus de dix ans et de cette aventure naîtra un album indé de chansons originales intitulé LORD JIM, de nombreux concerts parisiens dans petites et grandes salles (La Scène Bastille, Le Trabendo, La Boule Noire, Le Réservoir,... ) ainsi qu'un passage live à Radio France Bleu en 2015. Forte de cette expérience aussi bien scénique que créative, Milena rencontre des musiciens parisiens issus du jazz notamment, et collabore en 2017 avec le groupe Antiloops, pour qui elle co-signera, avec le bassiste Timothée Robert, le titre « ARE WE GONNA MAKE IT », qui apparaît sur l'album « LUCID DREAM ». Elle partage les scènes du FGO Barbabra, du New Morning et du Café De La Danse avec le groupe. Elle apparaît également sur l'album « MODERN SHLAG SEXTET » des Frères Zeugma, groupe qu'elle côtoie depuis l'époque du lycée et avec qui elle monte sur la scène de divers festivals à travers la France. En 2020, elle est appelée par le groupe Coccolite pour enregistrer toute la chorale du morceau « MILENCOLINA ». Habituée des jams sessions, elle s'est formée, entre temps, une nouvelle famille avec le claviériste Nicolas Derand, le bassiste Emmanuel Camy et le batteur Clément Cliquet, trois musiciens à même de comprendre la vision du projet de Milenah, et à même de le rendre possible.
== Line up ==
Milena Fattah (Voix), Nicolas Derand (Claviers), Antoine Vidal (Basse), Sébastien Le Bon (Batterie)
+ D'INFOS
⭐ Billetterie New Morning ⭐
Billetterie Weezevent