Dimanche 08/05/2022

Dim 08 Mai 2022 : The Sun Râ Arkestra

The Sun Râ Arkestra

Marshall Allen's 98th Birthday Celebration Tour - 2 séances : 19H30 et 22H00
Jazz

Prophète cosmique du jazz, Sun Ra aurait 108 ans aujourd'hui. Son plus fidèle acolyte a repris en main son orchestre inouï : Space Is The Place ! A 98 ans, Allen drive l'ARKESTRA avec la même ferveur et la même vigueur que SUN Ra lui-même, accompagné par de nombreux membres du groupe original, l'orchestre n'a rien perdu de sa folie ni de sa brillance au contraire !Evènement à ne pas rater!

Sans conteste l'un des orchestres les plus déterminants de l'histoire du jazz, le Sun Ra Arkestra pratique un funk céleste, un free jazz sans prétention profondément ancré dans le groove. Fondé par le regretté pianiste-improvisateur extraterrestre Sun Ra en 1952, l'Arkestra est aujourd'hui dirigé par l'un de ses plus fidèles compagnons, le saxophoniste Marshall Allen qui n'a rien perdu de son énergie décoiffante.

= Ils en parlent =
À presque 100 ans, Marshall Allen ressuscite le Sun Ra Arkestra (FIP)

C'était il y a à peine plus d'un an, une scène devenue désormais impossible : à Paris, l'Arkestra irradiait le New Morning de joie débridée et de swing déluré, allant même jusqu'à fanfaronner au milieu d'un public composé de vieux amateurs comme de jeunes néophytes. Tout retourné, tous fascinés par Sun Ra, dont le fantôme apparaissait encore vibrant dans ce club dont il foula bien souvent cette même scène au millénaire précédent. «Space is the place», s'était-il écrié au printemps 1989, ultime vision dudit prophète d'un nouvel âge du jazz, qui partira bientôt rejoindre le panthéon des créateurs afro-américains. Trente ans plus tard, ce 12 octobre 2019, le saxophoniste Marshall Allen, 96 ans bien tapés et costume de pied en cap, incarnait plus que quiconque l'esprit de celui auquel il fit allégeance dès le milieu des années 50. Rescapé des premiers temps de cette épopée, le vaillant nonagénaire a repris depuis un bail la direction de ce vaisseau dénommé l'Arkestra, sans en changer le cap. Mettre en marche ce swing si particulier que lui-même, encore minot, découvrit sur des démos. (J. Denis, Libération)

Production : New Morning

Prophète cosmique du jazz, Sun Ra aurait 108 ans aujourd'hui. Son plus fidèle acolyte a repris en main son orchestre inouï : Space Is The Place ! A 98 ans, Allen drive l'ARKESTRA avec la même ferveur et la même vigueur que SUN Ra lui-même, accompagné par de nombreux membres du groupe original, l'orchestre n'a rien perdu de sa folie ni de sa brillance au contraire !Evènement à ne pas rater!

Sans conteste l'un des orchestres les plus déterminants de l'histoire du jazz, le Sun Ra Arkestra pratique un funk céleste, un free jazz sans prétention profondément ancré dans le groove. Fondé par le regretté pianiste-improvisateur extraterrestre Sun Ra en 1952, l'Arkestra est aujourd'hui dirigé par l'un de ses plus fidèles compagnons, le saxophoniste Marshall Allen qui n'a rien perdu de son énergie décoiffante.

= Ils en parlent =
À presque 100 ans, Marshall Allen ressuscite le Sun Ra Arkestra (FIP)

C'était il y a à peine plus d'un an, une scène devenue désormais impossible : à Paris, l'Arkestra irradiait le New Morning de joie débridée et de swing déluré, allant même jusqu'à fanfaronner au milieu d'un public composé de vieux amateurs comme de jeunes néophytes. Tout retourné, tous fascinés par Sun Ra, dont le fantôme apparaissait encore vibrant dans ce club dont il foula bien souvent cette même scène au millénaire précédent. «Space is the place», s'était-il écrié au printemps 1989, ultime vision dudit prophète d'un nouvel âge du jazz, qui partira bientôt rejoindre le panthéon des créateurs afro-américains. Trente ans plus tard, ce 12 octobre 2019, le saxophoniste Marshall Allen, 96 ans bien tapés et costume de pied en cap, incarnait plus que quiconque l'esprit de celui auquel il fit allégeance dès le milieu des années 50. Rescapé des premiers temps de cette épopée, le vaillant nonagénaire a repris depuis un bail la direction de ce vaisseau dénommé l'Arkestra, sans en changer le cap. Mettre en marche ce swing si particulier que lui-même, encore minot, découvrit sur des démos. (J. Denis, Libération)




VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 28 Juin
Alfredo Rodriguez

Mer 03 Juillet
Monty Alexander

Ven 12 Juillet
James Carter Organ Trio

Sam 13 Juillet
Lee Ritenour & Dave Grusin