Lundi 19/07/2021

Festival « All Stars »
Lun 19 Juil 2021 : Billy Cobham Band
Billy Cobham
Batterie
Fifi Chayeb
Basse
Jean-Marie Ecay
Guitare
Christophe Cravero
Claviers, Piano

Billy Cobham Band

2 séances : 19h30 et 22h00

Considéré comme l'un des meilleurs batteurs du monde, c'est un architecte des rythmes, chef de file du jazz rock et de la fusion. Le jeu du maître est toujours précis, tant en puissance qu'en retenue.

Pilier de la fusion jazz-rock, le batteur Billy Cobham a participé aux actes fondateurs du genre, lâchant ses coups de baguettes énergiques sur l'album « Bitches Brew » de Miles Davis, larguant des soli furieux au sein du Mahavishnu Orchestra du guitariste John McLaughlin. Cobham, dont l'influence s'avérera conséquente sur la scène électronique et hip-hop: son « Stratus », repiqué par Massive Attack, donnera jour au non moins fameux « Safe from Harm » du groupe britannique.

En 1973, Billy Cobham quittait le mythique Mahavishnu Orchestra pour sortir son premier album solo, « Spectrum ». S'il avait une idée claire de ce qu'il souhaitait faire, jamais il ne se serait douté qu'il donnait forme à un des enregistrements-phares du jazz rock. Et qu'il le célébrerait en tournée, 40 ans plus tard...

Collaborateur de Miles Davis, du Mahavishnu Orchestra, de George Benson ou de Quincy Jones, il a également signé de nombreux albums en tant que leader, notamment avec son groupe Spectrum Band au début des années 70.

Passé maître dans l'art de la polyrythmie et tambour clé du jazz rock, Billy Cobham a illuminé de sa science des centaines de séances qui, de Miles Davis au Mahavishnu Orchestra en passant par Dreams avec les frères Breker, parcourent un spectre à l'étendue proprement sidérante.

Billy Cobham est, d'après le critique Steve Huey, « reconnu comme le plus grand batteur de jazz "fusion" avec un style particulier qui marie une grande puissance à une précision extrême ».

Production : New Morning

Considéré comme l'un des meilleurs batteurs du monde, c'est un architecte des rythmes, chef de file du jazz rock et de la fusion. Le jeu du maître est toujours précis, tant en puissance qu'en retenue.

Pilier de la fusion jazz-rock, le batteur Billy Cobham a participé aux actes fondateurs du genre, lâchant ses coups de baguettes énergiques sur l'album « Bitches Brew » de Miles Davis, larguant des soli furieux au sein du Mahavishnu Orchestra du guitariste John McLaughlin. Cobham, dont l'influence s'avérera conséquente sur la scène électronique et hip-hop: son « Stratus », repiqué par Massive Attack, donnera jour au non moins fameux « Safe from Harm » du groupe britannique.

En 1973, Billy Cobham quittait le mythique Mahavishnu Orchestra pour sortir son premier album solo, « Spectrum ». S'il avait une idée claire de ce qu'il souhaitait faire, jamais il ne se serait douté qu'il donnait forme à un des enregistrements-phares du jazz rock. Et qu'il le célébrerait en tournée, 40 ans plus tard...

Collaborateur de Miles Davis, du Mahavishnu Orchestra, de George Benson ou de Quincy Jones, il a également signé de nombreux albums en tant que leader, notamment avec son groupe Spectrum Band au début des années 70.

Passé maître dans l'art de la polyrythmie et tambour clé du jazz rock, Billy Cobham a illuminé de sa science des centaines de séances qui, de Miles Davis au Mahavishnu Orchestra en passant par Dreams avec les frères Breker, parcourent un spectre à l'étendue proprement sidérante.

Billy Cobham est, d'après le critique Steve Huey, « reconnu comme le plus grand batteur de jazz "fusion" avec un style particulier qui marie une grande puissance à une précision extrême ».


Billy Cobham
Batterie
Fifi Chayeb
Basse
Jean-Marie Ecay
Guitare
Christophe Cravero
Claviers, Piano


VOUS DEVRIEZ AIMER


Jeu 23 Mai
Ven 24 Mai
Sam 25 Mai
Mezerg

Dim 26 Mai
The Messthetics & James Brandon Lewis