Complet
Marcos Valle, 70 ans, dont 50 années entièrement dédicacées à la musique brésilienne au sens large : bossa nova, jazz, samba... Avec plus de vingt albums à son actif, il est l'un des producteurs les plus influents du Brésil et est considéré par bon nombre de compositeurs contemporains, comme un génie intemporel, traversant les époques sans jamais tomber dans la désuétude. Marcos Valle C'est l'occasion inespérée d'aller à la rencontre d'un artiste éclectique et prolifique, refondateur de la bossa nova.
Prolifique, aucun doute pour ce chanteur, compositeur et pianiste qui a commencé sa carrière à dix-huit ans aux côtés d'Edu Lobo et Dori Caymmi, et a composé des dizaines de tubes avec son frère Paulo Sergio. On peut citer dans le désordre : « Ate o fim », « Batucada surgiu », « Bloco de eu sozinho », « Bye bye tristeza », « Dia de vitoria », « Ele e ela », « Pelas ruas de recife », « Preciso aprender a ser so »... et bien sûr l'inusable « Samba de Verão ».

Après des débuts très bossa nova, Marcos aura à peu près tout essayé, mais pas toujours tout réussi. A peu près disparu dans les années 80, il revient par l'électro au milieu des années 90, notamment grâce aux DJ de Londres et de São Paulo. Les années 2000 le voient retourner à ses premières amours, et il devient un ambassadeur d'une nouvelle bossa associée au trip-hop et à l'acid jazz.

= Ils en parlent =
« le pionnier de la bossa vocale, artiste prolifique et influent à la discographie pour une soirée unique entre rythmes cariocas, jazz et funk. Le Boogie brésilien dans toute sa splendeur... » (Funk-U)

« Plus versatile, et souvent plus baroque, que les tropicalistes, il caresse tous les genres, les frotte les uns aux autres avec un sens inépuisable de la stimulation érogène. » (Les Inrocks)
== Line up ==
Marcos Valle (Guitare, Piano, Voix), Patricia Alvi (Voix), Kevin James Glasgow (Basse), Jose Renato (Batterie), Jessé Sadoc (Trompette)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires