Combo 66
Entouré d'un quartet de choc, le guitariste demeure une voix majeure du jazz. Il renouvelle son propos qui sonne plus swing et plus joyeux que jamais.
John Scofield est l'un des plus grands guitaristes du jazz moderne. Son son de guitare caractéristique, sa grande variété de styles et son improvisation magistrale font de lui un musicien unique. Scofield a joué avec Miles Davis, Gerry Mulligan et Chet Baker et a enregistré plus de trente albums sous son propre nom.

Sur son dernier album, il est assisté en direct par les meilleurs musiciens Gerald Clayton (piano, orgue), Vicente Archer (basse) et Bill Stewart (batterie). Ensemble, ils excellent dans le jazz et le swing purs et durs, bien sûr avec le blues electric raw qui fait la réputation de Scofield.

= Ils en parlent =
Le guitariste s'entoure d'un nouveau quartet pour fêter ses 66 ans avec un cocktail généreux de swing radieux, de groove torride, de pas de danse country et de mélodies somptueuses.
Avec ce son unique qu'il a forgé en quarante ans d'explorations musicales, John Scofield renouvelle sans cesse son swing qu'il infuse avec bonheur et modernité dans toutes les musiques qu'il affectionne. Blues, bebop, funk, jazz modal post coltranien, jazz swing, jazz fusion, pop ou country aucun territoire ne lui a échappé. Après l'album « Country for Old Men » gravé en quartet en 2016 pour le label Impulse!, le guitariste réunissait l'an dernier Jack DeJohnette, Scott Colley et John Medeski sur le projet « Hudson » pour célébrer les 75 ans de DeJohnette.
Avec son nouveau projet « Combo 66 », Scofield s'offre un anniversaire des plus festifs en compagnie d'un nouveau quartet composé du batteur Bill Stewart, fidèle d'entre les fidèles depuis la sortie de « What We Do » en 1992, le contrebassiste Vincente Archer qui officie habituellement au sein du Robert Glasper Trio, et le pianiste-organiste Gerald Clayton, fils du bassiste John Clayton, le cofondateur du Clayton-Hamilton Jazz Orchestra. (Fip)

Entre blues, jazz et country, John Scofield a trouvé un style à lui, sorte de fusion de Les Paul, Albert King et Miles Davis. Cette identité bien particulière lui vaut d'exercer aujourd'hui son influence sur bon nombre de guitaristes, qui apprécient son sens de la mélodie et son swing faussement nonchalant. Pour ce concert, il sera accompagné par les musiciens avec lesquels il vient d'enregistrer l'album Combo 66, très bon comme d'habitude. (L-J Nicolaou, Télérama)
== Line up ==
John Scofield (Guitare), Vicente Archer (Basse), Bill Stewart (Batterie), Gerald Clayton (Orgue Hammond, Piano)
Dernier(s) passage(s) au New
Billetterie New Morning
Billetterie Weezevent
Autre(s) billetterie(s)
Billetterie Fnac
Billetterie Digitick
Vos commentaires