Jeudi 17/05/2018

Jeu 17 Mai 2018 : Guillaume Juhel
Guillaume Juhel
Guitare
Ilan Abou
Contrebasse
Thierry Faure
Accordéon, Piano
Nicolas Fargeix
Clarinette
Didier Guazzo
Batterie

Guillaume Juhel

Nouvel album : "Gipsy Traffic"
JazzJazz manouche

Après avoir fait voyager le son de la guitare manouche aux quatre coins du monde en tant qu'accompagnateur de la chanteuse Zaz, Guillaume Juhel a décidé de créer son propre projet, et d'y développer son approche personnelle du « swing manouche », ou « French Swing » comme disent les anglo-saxons. Ce projet va se concrétiser par un premier album qui s'appellera « Gipsy Traffic ».

Qu'il traîne son blues, s'abandonne à la nostalgie ou s'étourdisse de sa propre virtuosité, Guillaume Juhel n'oublie jamais la grande leçon du jazz manouche : sourire à la vie, envers et contre tout. L'influence de Richard Galliano est sensible - et logique, car du musette au manouche, il n'y a que trois pas de valse, comme l'a bien démontré Jo Privat, celle de Django naturelle.

Guillaume Juhel n'avait pas d'autre moteur que le plaisir et l'envie de le partager avec des amis. Cela s'entend partout, aucun titre qui ne soit sous-tendu par cette intention.

Juhel joue juste parce qu'il ne prétend à rien d'autre qu'à être lui-même. Gitan, il ne l'est pas. Mais guitariste de jazz manouche, il l'est, et ce disque le prouve, jusqu'au bout des ongles.

L'album « Gipsy Traffic » est constitué en majorité de compositions originales, qui allient respect de la tradition et modernité : des Medium swing dans l'esprit du Hot Club de France (Place des Fêtes), des valses héritées de Gus Viseur et Tony Murena (Capriciosa), des Up swing dans la tradition du genre (Rhody's Smile).

L'idée générale du projet est de s'inscrire dans la tradition du « swing manouche », tout en étant un musicien du 21ème siècle à l'écoute de la musique de son temps, et de mettre l'accent sur une production soignée et des arrangements qui confèrent à l'album une couleur identifiable et originale.

Après avoir fait voyager le son de la guitare manouche aux quatre coins du monde en tant qu'accompagnateur de la chanteuse Zaz, Guillaume Juhel a décidé de créer son propre projet, et d'y développer son approche personnelle du « swing manouche », ou « French Swing » comme disent les anglo-saxons. Ce projet va se concrétiser par un premier album qui s'appellera « Gipsy Traffic ».

Qu'il traîne son blues, s'abandonne à la nostalgie ou s'étourdisse de sa propre virtuosité, Guillaume Juhel n'oublie jamais la grande leçon du jazz manouche : sourire à la vie, envers et contre tout. L'influence de Richard Galliano est sensible - et logique, car du musette au manouche, il n'y a que trois pas de valse, comme l'a bien démontré Jo Privat, celle de Django naturelle.

Guillaume Juhel n'avait pas d'autre moteur que le plaisir et l'envie de le partager avec des amis. Cela s'entend partout, aucun titre qui ne soit sous-tendu par cette intention.

Juhel joue juste parce qu'il ne prétend à rien d'autre qu'à être lui-même. Gitan, il ne l'est pas. Mais guitariste de jazz manouche, il l'est, et ce disque le prouve, jusqu'au bout des ongles.

L'album « Gipsy Traffic » est constitué en majorité de compositions originales, qui allient respect de la tradition et modernité : des Medium swing dans l'esprit du Hot Club de France (Place des Fêtes), des valses héritées de Gus Viseur et Tony Murena (Capriciosa), des Up swing dans la tradition du genre (Rhody's Smile).

L'idée générale du projet est de s'inscrire dans la tradition du « swing manouche », tout en étant un musicien du 21ème siècle à l'écoute de la musique de son temps, et de mettre l'accent sur une production soignée et des arrangements qui confèrent à l'album une couleur identifiable et originale.


Guillaume Juhel
Guitare
Ilan Abou
Contrebasse
Thierry Faure
Accordéon, Piano
Nicolas Fargeix
Clarinette
Didier Guazzo
Batterie


VOUS DEVRIEZ AIMER


Mer 29 Mai
José James

Mer 05 Juin
Mino Cinelu

Jeu 06 Juin
Mildlife

Mer 12 Juin
Mica Millar