Une belle soirée placée sous le signe de l'Afrobeat !
Le saxophoniste et chanteur Orlando Julius, auteur dans les années 70 du hit « disco highlife », est dès les 50's, un pionnier de la rencontre entre musiques nigérianes, Funk et Soul.
Son premier album « Super Afro Soul » paraît en 1964 et sera suivi de nombreux autres ainsi que de collaborations prestigieuses avec the Crusaders, Lamont Dozier où Hugh Masekela.

En 2013, sous l’égide du label Strut, il rentre en studio avec les londoniens The Heliocentrics pour produire le tout frais « Jayiede Afro ». D’une reprise de James Brown en mode afrobeat à un highlife funky, Malcolm Catto et sa bande reproduisent la formule magique qui avait fait le succès de leur collaboration avec Mulatu : des groove brûlants, des arrangements somptueux, un esprit analogique.... bref, un écrin d'afro-beats’ pour l’une des influences majeures de Fela.
Dernier(s) passage(s) au New
+ D'INFOS
Première partie
Des clubs enfumés et enflammés de Lagos aux quais de la Seine en passant par New York et Los Angeles, les souvenirs tenaces collent à la peau.
Cette flamme entretenue et ravivée par Kiala, pionnier des Ghetto Blaster (1984 - 2006) et fidèle compagnon d’armes de Fela (1981 - 1983), avec lequel il « croisa le fer » à la guitare au sein des Fela & Africa 70, n’aura pas mis longtemps pour remettre le feu aux poudres. Kiala, le punch, le groove, l’insolente énergie… Le souffle ardent de l’afrobeat est toujours là, vivant et vibrant.
+ D'INFOS
Vos commentaires
Prochains RDVs
  • Cross'Groover

    Mer 21 Août ► 21h00
    DJ Set by Foxybee
    New Morning Radio