Vendredi 03/06/2016

Ven 03 Juin 2016 : Kel Assouf
Anana Harouna
Guitare, Voix
Toulou Kiki
Percussions, Voix
Sofyann Ben Youssef
Claviers
Mathieu Mirol
Basse
Olivier Penu
Batterie

Kel Assouf

Le Desert-Rock du XXI siècle !
OrientalRock

Kel Assouf revient avec un second album (« Tikounen ») qui bouleverse la scène touarègue. Anana Harouna et sa nouvelle équipe embarquent aux côtés de Led Zeppelin et du rock d'aujourd'hui pour livrer un son tradi-moderne voir hyper-moderne, en marge des productions actuelles.

"Des guitares qui saturent et un son dont il se dégage une impression de puissance. Difficile d'échapper à l'emprise de ce tempo rouleau compresseur, sur le chemin de la transe, tant dans les fréquences que dans l'aspect répétitif auquel participent les chœurs et le chant de Toulou Kiki, nouvelle venue dans le groupe et surtout connue jusqu'à présent en tant que comédienne (remarquée dans le long métrage Timbuktu d'Abderrahmane Sissako, récompensé par sept César en 2015)." (Bertrand Lavaine, RFI).

« Si Tin Hinane » (IGLOOMONDO - 2010) était le calme avant la tempête, alors Tikounen (qui se traduit par « surprise ») est l'ouragan qui suit. L'album est enraciné dans la colère, une expression de stupéfaction inculquée par un monde enflammé par la guerre, l'injustice et la pollution. Leur musique incarne cette colère exquise, fonçant tête basse avec toute la force et le rythme d'une bousculade.

Sur scène, Kel Asouf est une véritable machine à groove. "L'idée, c'est aussi que ça résonne plus fort que les missiles et les roquettes" prévient Anana, le chanteur nigérien à la tête du groupe et qui a grandi en Libye avant de débarquer à Bruxelles en 2006.

"De tonnerres hendrixiens en lourdes éclipses à la Black Sabbath, (...) résolument rock'n'roll." (Les Inrocks - Sélection des 10 albums africains de 2016)

En partenariat avec RFITalent

Kel Assouf revient avec un second album (« Tikounen ») qui bouleverse la scène touarègue. Anana Harouna et sa nouvelle équipe embarquent aux côtés de Led Zeppelin et du rock d'aujourd'hui pour livrer un son tradi-moderne voir hyper-moderne, en marge des productions actuelles.

"Des guitares qui saturent et un son dont il se dégage une impression de puissance. Difficile d'échapper à l'emprise de ce tempo rouleau compresseur, sur le chemin de la transe, tant dans les fréquences que dans l'aspect répétitif auquel participent les chœurs et le chant de Toulou Kiki, nouvelle venue dans le groupe et surtout connue jusqu'à présent en tant que comédienne (remarquée dans le long métrage Timbuktu d'Abderrahmane Sissako, récompensé par sept César en 2015)." (Bertrand Lavaine, RFI).

« Si Tin Hinane » (IGLOOMONDO - 2010) était le calme avant la tempête, alors Tikounen (qui se traduit par « surprise ») est l'ouragan qui suit. L'album est enraciné dans la colère, une expression de stupéfaction inculquée par un monde enflammé par la guerre, l'injustice et la pollution. Leur musique incarne cette colère exquise, fonçant tête basse avec toute la force et le rythme d'une bousculade.

Sur scène, Kel Asouf est une véritable machine à groove. "L'idée, c'est aussi que ça résonne plus fort que les missiles et les roquettes" prévient Anana, le chanteur nigérien à la tête du groupe et qui a grandi en Libye avant de débarquer à Bruxelles en 2006.

"De tonnerres hendrixiens en lourdes éclipses à la Black Sabbath, (...) résolument rock'n'roll." (Les Inrocks - Sélection des 10 albums africains de 2016)

En partenariat avec RFITalent


Anana Harouna
Guitare, Voix
Toulou Kiki
Percussions, Voix
Sofyann Ben Youssef
Claviers
Mathieu Mirol
Basse
Olivier Penu
Batterie


VOUS DEVRIEZ AIMER


Ven 05 Juillet
Brittany Davis

Festival « All Stars »

Brittany Davis