La carrière de Billy Cobham s'étend sur quatre décennies. Une longue période durant laquelle le monde de la batterie n'a cessé d'observer le jeu du maître avec la convoitise et l'avidité d'un chat sur une souris. Mais la légende de la fusion est le premier à dire que la musique est un effort commun.
Considéré comme l'un des meilleurs batteurs de l'histoire du jazz, il s'est particulièrement illustré dans le style Fusion depuis la fin des années 1960.

Collaborateur de Miles Davis, du Mahavishnu Orchestra, de George Benson ou de Quincy Jones, il a également signé de nombreux albums en tant que leader, notamment avec son groupe Spectrum Band au début des années 70.

Passé maître dans l'art de la polyrythmie et tambour clé du jazz rock, Billy Cobham a illuminé de sa science des centaines de séances qui, de Miles Davis au Mahavishnu Orchestra en passant par Dreams avec les frères Brecker, parcourent un spectre à l'étendue proprement sidérante.

Billy Cobham est, d'après le critique Steve Huey, « reconnu comme le plus grand batteur de jazz "fusion" avec un style particulier qui marie une grande puissance à une précision extrême ».
== Line up ==
Billy Cobham (Batterie), Christophe Cravero (Claviers), Jean-marie Ecay (Guitare), Camélia Ben Naceur (Claviers), Michael Mondesir (Basse)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires