Véritable pionnier du blues anglais, John Mayall a lancé des guitaristes comme Mick Taylor, Peter Green et confirmé le talent d'Eric Clapton. Ses Bluesbreakers ont également vu éclore des pointures comme Jack Bruce (basse) et Aynsley Dunbar (batterie). Ses albums les plus emblématiques restent « Blues From Laurel Canyon » (1968) et « The Turning Point » (1969). John Mayall est, toute sa carrière durant, resté fidèle aux douze mesures de l'idiome de Chicago, le blues.
== Line up ==
John Mayall (Claviers, Guitare, Harmonica, Voix), Rocky Athas (Guitare), Greg Rzab (Basse), Jay Davenport (Batterie)
+ D'INFOS
Vos commentaires