1995, en pleine déferlante salsa, un groupe de "bad boys" déboule de La Havane, quadrille les dancefloors latinos de Paris et fait tourner les têtes des "chicas francesas". Dix ans plus tard, le big band cubain de David Calzado et sa "timba" (la salsa havanaise) sont toujours au top !
+ D'INFOS
Vos commentaires