A L'OCCASION DE LA SORTIE DE SON ALBUM EPONYME CHEZ CONCORD / HARMONIA MUNDI.
A ceux qui pensent que le temps des crooners est révolu, c'est raté ! Du haut de ses 21 ans, il a volé la vedette à Ray Charles, dont il assurait la première partie, lors de la dernière édition du Festival de Montréal. Avec son CD éponyme, produit par l'avisé Phil Ramone, cet élève d'Ellis Marsalis, dont les influences se situe entre Bill Evans et Blood Sweat and Tears, n'est pas sans évoquer un Bryan Ferry par son attitude et ne craint pas de fusionner le Nature Boy de Nat «King» Cole au The Fool on the Hill de Lennon et McCartney. Car Peter Cincotti n'est pas seulement talentueux, il est aussi culotté. Certains voient en lui une star... confirmation au New Morning...
== Line up ==
Peter Cincotti (Piano, Voix), David Finck (Basse), Scott Kreitzer (Saxophone ténor), Kenny Washington (Batterie)
+ D'INFOS
Vos commentaires