Le trompettiste Tito Puentes fait mijoter la sauce cubaine en France depuis les années cinquante. Accompagnée d'un big band de vingt musiciens, la plume du maestro a peaufiné de rares arrangements qui font briller la salsa de mille feux. Ceux qui ont eu la chance d'assister aux derniers concerts, donnés dans un New Morning archicomble, ont encore des fourmis dans les jambes. Mieux vaut réserver sa place très à l'avance. Car il est chaque fois pris d'assaut par les mélomanes, ce somptueux mur du son où tambours et trompettes battent la fiesta.
+ D'INFOS
Vos commentaires