« Alterations »
« Alterations » est sans doute à ce jour l'album le plus ambitieux de cette chanteuse/songwriteuse américaine, dans la forme - une tornade d'émotions, de climax interprétés avec une affolante virtuosité - comme dans le fond.
Après avoir gravé sept albums salués par la critique, Robin McKelle, en choisissant de reprendre des morceaux uniquement composés ou popularisés par des compositrices féminines, Robin McKelle signe un manifeste vibrant dont la portée s'étend bien au-delà de son époque.

Histoires d'amour brisées, racisme, revendications sociales, ce sont autant de cris, d'échos qui ont traversé le temps et ne demandent qu'à être entendus.

Quand on écoute Robin McKelle redessiner la sublime « River », dans une métamorphose impressionnante de sa voix, de son être tout entier, on réalise note après note, break après break, souffle après souffle, sa connaissance de la musique. L'évidence est au rendez-vous : elle a touché de sa main la toile peinte par Joni Mitchell. Son essence et sa portée universelle. Robin McKelle construit un édifice que rien ne saurait altérer, aux antipodes d'une époque où les phénomènes de mode dépassent les savoir-faire.

En choisissant ce contexte inhabituel, Robin se retrouve à donner une nouvelle vie à ces reprises en leur apportant une ambiance jazz, feutrée, intime et délicate.
+ D'INFOS
⭐ Billetterie New Morning ⭐
Billetterie Weezevent
Retrouvez tous nos podcasts sur
Mixcloud iTunes Spotify Deezer