En raison de l'épidémie de coronavirus et aux mesures prises par le gouvernement, le concert est reporté au 03/11/2020.

Les billets achetés restent valables pour cette nouvelle date.
Si vous n'êtes pas disponible à cette nouvelle date, les billets seront valables pour d'autres concerts d'un prix équivalent*.
Sinon, attendez au moins quelques temps avant de demander un remboursement.
Enfin, vous avez la liberté également de ne faire aucune demande de remboursement en geste solidarité pour le New Morning.

Espérant que ces mesures de confinement nous permettront de nous retrouver très bientôt.
Merci de votre compréhension et de votre soutien,
L'équipe du New Morning

* Concerts produits par le New Morning, identifiable via cette icone : ⭐
Il suffira de nous envoyer votre demande à l'adresse : max.newmorning@gmail.com
Nouvel album : "Chickaboom !"
L'un des secrets les mieux gardés de Nouvelle-Zélande arrive enfin en Europe.
« Chickaboom ! », qui sortira le 14 Février 2020 via Outside Music, est digne d'une bande-son de Tarantino : les textes subversifs ont une saveur de bonbon acidulé enrobé de soul, de rockabilly, de blues et de country à la Patsy Cline. Avec sa puissante voix soul, country et rockabilly, la chanteuse Tami Neilson peut être vue comme un croisement entre Patsy Cline et Wanda Jackson, le raffinement de Peggy Lee en prime...L'une des plus belles voix de la profession, pas trafiquée, avec une amplitude de trois octaves !

=Ils en parlent =
« Attention ici on entre de plein pied dans du chaud qui fait bouillir les jambes ! La miss Tami Neilson a le blues et la soul au plus profond d'elle. Elle nous transmet sa fougue grâce à sa belle voix, digne d'une diva black échappée des années 70's. Derrière, l'instrumentation (avec cuivres et violons) et les choeurs c'est du sérieux à faire transpirer un sourd. Il est difficile de résister à la musique soul et rock sixties de la belle Tami, tant il se dégage chez elle une énergie communicative et sa voix donne pas mal de frissons. Ce 6ème album est un régal. Ici pas d'exotica cha-cha mambo, mais bien 100% de soul teinté de rock, de jazz, de country et de gospel. Toute griffe dehors, le féline Tami Neilson à de la sensualité vocale débordante qui nous touche en plein coeur. » (All That Jazz)

« Cette plantureuse quadragénaire canadienne à la coupe de cheveu d'Uma Thurman dans Pulp Fiction a raflé quasiment tous les awards dans la catégorie chanteuse/songwriter country-soul en Nouvelle-Zélande, son pays d'adoption. Rien de plus normal quand on écoute ses savoureuses chansons, interprétées d'une voix chaude et sexy, qui renvoie à Mavis Staples ou Patsy Cline. Tami Neilson, qui a débuté au sein de The Neilsons, groupe familial rassemblant ses parents et ses deux frères, ne semble avoir peur de rien. Ni de s'aventurer dans divers genres musicaux (blues, country, jazz, rockabilly, soul, hawaien...), avec un feeling souvent rétro qui pourrait la faire figurer au générique d'un film de Tarantino, ni d'exprimer ses idées sans retenue. Une femme de caractère qui, à la ville, est mariée avec un inspecteur de police. Ça ne s'invente pas ! » (Frédéric Péguillan, Télérama)

« Tenues kitchissimes et look d'enfer, la jeune diva néozélandaise réinvente les sixties. On croit entendre Shirley Bassey chanter le rock vintage parfumé de soul. Rehaussé de ballades belles à tomber, « Sassafrass ! » est un concentré de bonheur hors du temps. » (Outside Music)
Prochaine(s) date(s) :
+ D'INFOS
Dernier album : "The Gumption"
Deux ans après « Soul run », l'étoile Soul canadienne revient avec l'album « The Gumption » et rayonne dans un premier clip intemporel.
Décors, robes et coiffures des sixties, la chanteuse semble jouer avec bonheur des codes de la soul old school dans le clip de ce premier single « Love Overdue ». Découverte il y a deux avec « Soul Run », la chanteuse originaire de Edmonton, en Alberta, s'est vite imposée comme l'une des plus belle voix soul du moment. Qu'on ne s'y trompe pas, Tanika Charles ne se contente pas d'exceller dans la soul vintage, la production moderne de sa musique conjugue groove des 60's, atmosphères urbaines, breaks hip hop et riffs sudiste couleur Alabama Shakes. Une alchimie sophistiquée réalisée par Chin Injeti (DJ Khalil, Eminem, Drake, Aloe Blacc) sur ce deuxième album, « The Gumption », sorti le 10 mai 2019 sur Record Kicks.

Avec son énergie communicative et ses vibrations positives, Tanika Charles a trouvé l'équilibre parfait entre la classic soul typique des labels Stax et Motown dans les années 1960 et la nu soul héritée des années 1990.

Si vous vous demandiez ce que pourraient donner Diana Ross & The Supremes produits par Drake, « The Gumption » pourrait être la réponse.
Prochaine(s) date(s) :
+ D'INFOS