Soirée fanfares en folie !
En reprenant tous les styles de musique à leur sauce, ces lapins savent distiller une énergie musicale universelle. Jazz, afro-beat, salsa hip-hop, reggae, tout y passe et ressort dans un flot cuivré et envoûtant qui fait danser ensemble toutes les générations et les cultures.
Un concert des Lapins Superstars c’est, comment dire, un voyage plein de surprises pour oreilles grandes ouvertes et gambettes alertes.

Se déplaçant en troupeau d’une quinzaine de spécimens, ces rejetons du melting-pot musical n’hésitent pas à sauter effrontément d’un style à l’autre, télescopant les ambiances, mariant les influences sans vergogne, avec trois constantes : du cuivre, du groove, et de l’énergie en-veux-tu-en-voilà ! N’en veux-tu pas ? En voilà quand même !

Aussi à l’aise sur un coin de trottoir que sur une scène rolling-stonnienne, les infatigable lapins vous emmènent de la planète jazz à la cité hip-hop en passant par les plaines de l’afro-beat, bardés d’une générosité et d’une complicité avec le public qui confine parfois à l’indécence. Préparez vos carottes, faites le plein de vitamines, la fanfare aux grandes oreilles débarque, et ça va sautiller sévère !
== Line up ==
Chloé Bucas (Trompette), Antoine Bourdeau (Trompette), Samuel Vène (Trompette), Mathias Théry (Trompette), Johannes Eckart (Trombone), Camille Neff (Saxophone), Maïda Chandeze-avakian (Saxophone), Jean-Michel Mercier (Saxophone), Matthieu Quet (Saxophone), Lucie Van Der Elst (Saxophone), Julien Aleonard (Saxophone), Sidney Dubois (Tuba), Florence Capoulade (Tuba), Jules Philippe (Tuba), Benjamin Hautin (Soubassophone), Vivian Guillermin (Caisse claire), Julien Rosier (Grosse Caisse), Benjamin Devy (Bongos, Congas)
Dernier(s) passage(s) au New
+ D'INFOS
Première partie
Les Grizz-Li sont deux filles et six garçons que le destin a réuni à Paris en 2009, comme si un rendez-vous avait été écrit pour que cette créature solitaire en eux se multiplie. Le paradoxe, c'est leur truc. C'est un groupe aux couleurs chaudes mais son charisme à la majesté des grands froids. Les arrangements sont instinctivement léchés mais jamais le septet ne se la pète.
Toutes les compositions sont originales et spécialement calibrées pour deux saxophones suaves, un sousaphone, une trompette et un trombone désinvolte, une rythmique tribale et de la guitare... héroïque bien sûr. Vous entendrez du jazz, du latin, du rock, un rien de ska et de soul – c'est prouvé, vous danserez. Vous vous étonnerez du pouvoir hypnotique de deux jupes rouges raccourcies au genou. Vous boirez des coups avec Duke Ellington, taperez dans le dos de Fela Kuti, claquerez la bise à Carlos Gardel et avec un peu de chance, Angus Young viendra faire un coucou.
== Line up ==
Aristide Gonçalves (Trompette), Jean Baptiste Bridon (Trompette), Sophie Raynal (Trombone), Nasta De Geer (Trombone), Florence Kraus (Saxophone alto), Bastien Ferrez (Saxophone ténor), Alexandre Desenfant (Saxophone ténor), Mathieu Choinet (Sousaphone), Brice Perda (Sousaphone), Alexandre Bayle (Batterie), François Verguet (Guitare), Jorge De Moura (Guitare)
Dernier(s) passage(s) au New
+ D'INFOS
Vos commentaires