Walter Trout, guitariste de Blues américain, a notamment joué avec John Lee Hooker ou encore Canned Heat. Ses albums solo (« Full Circle » en 2006, enregistré avec John Mayall, Coco Montoya et Joe Bonamassa) ou avec son groupe « Walter Trout and The Free Radicals » l’ont rendu populaire au sein du milieu Blues-Rock depuis le tout début des années 1990. La fin des années 2000 est une période très prolifique pour Walter : le bluesman sort « The Outsider » (2008), « Unspoiled by Progress » (2009), « Common Ground » (2010), et « Blues From the Modern Daze » en 2012.
== Line up ==
Walter Trout (Guitare, Voix), Sammy Avila (Orgue Hammond, Voix), Rick Knapp (Basse), Michael Leasure (Batterie, Voix), Andrew Elt (Guitare, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
+ D'INFOS
Première partie
Une voix qui monte à l’assaut. À l’assaut du sentiment, à l’assaut du sort, à l’assaut de l’amour. Une voix blues, rock, vraie. Une voix taillée pour les petits clubs et les grands espaces, pour les fureurs et les abandons, pour les éclats et les confidences. Madeleine Besson est cette voix, jaillissant de l’écrin guitare-basse-batterie comme la pierre précieuse s’arrache à la terre.
== Line up ==
Madeleine Besson (Voix)
+ D'INFOS
Vos commentaires