Guest : Bibi Tanga
La route de Bibi Tanga et de Jacques Daoud ne cesse de se croiser depuis l'enfance et la cité de l'Abreuvoir jusqu'au New Morning le 27 avril prochain. En effet ils ont décidés de régler les comptes, de relever les compteurs. Bibi viendra avec sa bande : Les Gréements de Fortune et Jacques la sienne : La Revue. De l'Abreuvoir au New Morning, c'est le samedi 27 avril. Et ça va être show.
Jacques Daoud Revue:
Chanteur français d'origine malgache et comorienne, Jacques Daoud est né à Paris et a grandi à Bobigny dans un quartier du 93. Issu d'une famille mélomane, sa mère l'emmena à l'âge de deux ans au concert de James Brown, qui s'avérera être l'une de ses premières influences musicales.Les années passent, la soul et le hip hop s'installent dans la vie de Jacques Daoud, il écrit et rappe, jusqu'aux premières rencontres décisives : de Juan Rozoff « pionnier de la scène groove parisienne » jusqu'à Teri Moïse, que l'on ne présente plus.
Jacques s'en affranchit dans les années 2000 pour créer Jacques Daoud Revue. Leur premier album : « La revanche du fainéant », paraît officiellement en 2005. Le groupe, dont les membres restent inchangés depuis ses débuts, évoluera jusqu'à la conception de leur dernier E.P (mars 2012), point d'orgue d'un riche parcours musical. L'univers musical de Jacques Daoud n'a cessé de s'étendre. Sa charge de travail s'est accrue grâce à sa collaboration en 2010 avec Yaël Naïm sur son album « She was a boy », avec laquelle il chante « Stupid goal ». Leur rencontre, due à David Donatien, a abouti à une association pour le dernier opus de la Revue. Dix années de créations et de rencontres ont permis au groupe d'affirmer un style plus pop, rock et soul.
Evoluant depuis leur premier album, ils s’émancipent de la musique de leurs pairs.
Les concerts restent de véritables shows hors du temps animés par des chorégraphies et surtout par une présence échevelée de Jacques et de sa sœur Félicia. Leur sens de l'improvisation et leur énergie feront (ré)fléchir n'importe quel indécis !

Bibi Tanga:
Bassiste natif de Bangui, a fait ses débuts dans le métro.
Le leader des Gréements de fortune est aujourd'hui l'ambassadeur du funk made in France.
Bibi Tanga est un chanteur musicien français d'origine centrafricaine influencé par la culture jazz, funk et afrobeat.
Depuis 2003 il collabore avec le Professeur Inlassable.
En 2006, ils sortent leur premier album commun, « Yellow Gauze », unanimement salué par le public et la critique
== Line up ==
Jacques Daoud (Voix), Felicia L'hadji (Voix), Florent Segaud (Batterie), Philippe Bonvent (Guitare, Voix), Greg Musso (Basse), David Hadjadj (Claviers) - Guest(s) : Bibi Tanga (Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
Première partie
Ceux qui auraient pu s'appeler Le radeau de la méduse ont préféré choisir le nom des Gréements de Fortune pour mener à bien la barque d'un groove multidirectionnel où funk, afrobeat, rock frontal et rafales de Minneapolis Sound se côtoient sans se bousculer. Bibi Tanga (basse/chant), Rico Adiko Kerridge (guitare/chant), Jay Murphy (claviers/chant), Gil C. Freak (trompette/chœurs), Eric « LeShraah » Rohner (saxophone/chant) et Fabrice Lerigab (batterie/chœurs) écument les scènes de l'hexagone depuis 2004, l'année de création du groupe. Les Gréements de Fortune, qui citent aussi Hendrix, Zappa, Coltrane, Koffi Olomidé, Fela et les Fishbone dans leur trafic d'influences ont à leur tour influencé les programmateurs de Canal Plus : depuis septembre 2007, Bibi, Rico, Jay, Eric, Gil et Fabrice apparaissent chaque samedi dans le talk-show « Salut les terriens ! » de Thierry Ardisson.
== Line up ==
Gilles Garin (Trompette, Voix), Eric Rohner (Saxophone, Voix), Fabrice Lerigab (Batterie), Jay Murphy (Claviers, Voix), Rico Adiko-kerridge (Guitare, Voix), Bibi Tanga (Basse, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires