Si Charlie Parker est, sans nul doute, le saxophoniste qui a le plus influencé Lou Donaldson, d'autres musiciens ont nourri la tonalité Blues, parfois Funk, de ce brillant instrumentiste noir américain. Dès les années 50, Art Blakey, Thelonious Monk, Jimmy Smith, Clifford Brown ou Horace Silver vont donner des couleurs à la sonorité singulière d'un jeune prodige de 24 ans qui voit sa vie s'accélérer lorsqu'il décide de rejoindre New York, la capitale du jazz......En l'espace de 15 ans, il fera paraître 26 albums chez Blue Note Records ! Progressivement, son humeur Soul Funk fait des émules et Lou Donaldson devient une référence... A tel point que les DJs et autres échantillonneurs d'aujourd'hui n'hésitent plus à ressusciter ses œuvres passées, comme pour donner du crédit à leurs productions actuelles
== Line up ==
Lou Donaldson (Saxophone alto), Randy Johnston (Guitare), Pat Bianchi (Orgue Hammond), Fukushi Tainaka (Batterie)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires