JVC Jazz Festival
Mon premier, Nico Wayne Toussaint est un artiste tout à fait particulier dans le paysage du blues hexagonal. Il est l'un des rares à avoir créé, à partir du Chicago blues, un style vocal et scénique totalement personnel, et son univers musical s'ouvre maintenant bien au-delà de la musique qui influença ses premières compositions.
== Line up ==
Nico Wayne Toussaint (Harmonica, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
Mon second, John Hammond, appartient à la confrérie la plus prestigieuse de la musique américaine. Fils du grand producteur John Hammond senior (qui découvrit Billie Holiday, Bob Dylan et Bruce Springsteen), le guitariste et chanteur John Hammond Junior se fait connaître par un remarquable premier album, « Big City Blues » (1964. Il reste l'un des seuls bluesmen blancs à porter haut le flambeau du delta blues. Il défend le vieux répertoire (Willie Dixon, Leroy Carr...) sans se soucier des modes.
== Line up ==
John Hammond (Guitare, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires