Nouvel album : "We Are Sent Here By History"
Enregistré sur 2 ans, entre Cape Town et Johannesburg, ce projet explore le rôle d'un griot dans la culture africaine occidentale et propose un voyage au coeur du jazz.
Le nouveau boss du jazz anglais, c'est lui, aucun doute : ses participations à Sons of Kemet, The Comet is Coming et Melt Yourself Down, ses apparitions auprès de gens aussi recommandables que Floating Points, Charlie Haden ou encore Mulatu Astatke le prouvent. Le saxophoniste et clarinettiste Shabaka Hutchings enchaîne les projets, fureteur, curieux, insatiable, jamais là où on l'attend. Après l'éthiojazz, c'est en Afrique de Sud qu'il nous en emmène, et plus précisément à Johannesburg. Avec la fine fleur des musicien sud-africains. Et, une fois encore, laisse éclater sa science du métissage et des télescopages, un oeil tourné vers l'avenir, l'autre vers le passé et les traditions. On le savait friand d'afrobeat, d'electro, de funk... Mais fusionner les styles ne lui suffit pas, le musicien-compositeur a une vision d'ensemble de son processus créatif : en perpétuel développement, ne prêtant allégeance à aucun genre, les réagençant tous. La musique est ainsi rendue à sa nature pulsionnelle, instinctive et immémoriale.

= Ils en parlent =
Le saxophoniste londonien revient au spiritual jazz incantatoire sur l'album « We Are Sent Here By History » et puise dans l'héritage des traditions africaines pour développer son discours poétique et militant. Quand il n'est pas en train d'explorer son identité caribéenne avec son quartet Sons of Kemet ou qu'il ne se s'aventure pas vers la galaxie psyché-jazz de son trio The Comet Is Coming, Shabaka Hutchings trouve l'inspiration en Afrique du Sud avec son projet Shabaka and The Ancestors. Il y a quatre ans déjà, le héros la scène jazz londonienne actuelle s'installait à Johannesburg avec la fine fleur du jazz local pour enregistrer « Wisdom of Elders », un pur bijou de spiritual jazz afro annonçant un effondrement sociétal imminent. Toujours sur la route, le saxophoniste a fait quelques haltes en studio à CapeTown et Johannesburg pour graver les 11 titres de l'album « We Are Sent Here By History », attendu le 13 mars sur le label Impulse! (Guillaume Schnee, FIP)

Après avoir bousculé les codes du jazz en lui insufflant un peu de primitivité jubilatoire au sein de Sons Of Kemet et de bringue cosmique avec The Comet Is Coming, Shabaka Hutchings a choisi de détourner ses regards de l'avenir pour les tourner vers le passé. Et donc vers l'Afrique, que le saxophoniste londonien, à l'exemple de très nombreux jazzmen, reconnaît comme source matricielle...
Sans s'intéresser le moins du monde aux gris-gris et colifichets de bazar censés garantir une "africanité" de surface, Shabaka s'est entouré d'excellents musiciens sud-africains. (Les Inrocks)

Shabaka Hutchings incarnerait-il le futur du jazz ? Nihil obstat. (Matthieu Conquet, France Culture)
== Line up ==
Shabaka Hutchings (Saxophone ténor), Mthunzi Mvubu (Saxophone alto), Siyabonga Mthembu (Voix), Ariel Zomonsky (Basse), Tumi Mogorosi (Batterie), Gontse Makhene (Percussions)
+ D'INFOS
⭐ Billetterie New Morning ⭐
Billetterie Weezevent
Retrouvez tous nos podcasts sur
Mixcloud iTunes Spotify Deezer
  • Le 11eme Commandement

    DJ Set by Chabin

    Lun 03 ► 21h00