Nouvel album : "The Dream Thief"
C'est une promesse de bonheur de retrouver le pianiste Shaï Maestro au jeu toujours aussi lumineux, au toucher d'une délicatesse exquise.
Ce nouveau trio, au groove somptueux, joue les plages de ce quatrième album, combinaison de force et de sensibilité. Elles sont la marque d'un artiste arrivé à pleine maturité.

Shai Maestro est un des plus prometteurs et talentueux pianistes de sa génération. Avec son trio, il a su créer une identité unique au travers d'une incroyable fluidité musicale, faisant de leur formation l'un des groupes de jazz les plus harmonieux à l'heure actuelle.

Après avoir suivi brillamment ses études au centre d'enseignement Thelma Yellin High School of Performing Arts en Israël, il intègre en 2008, le trio du contrebassiste Avishai Cohen et connaît dès lors, un triomphe mondial. En 2011, il crée son propre trio et enregistre plusieurs albums, parcourant le monde pour se produire dans de nombreux concerts. 2018 marque une année importante pour Shai avec la sortie de son 5ème album (le premier sous le label ECM) « The Dream Thief » : à la fois épuré et captivant, composé de morceaux empreints d'éclat et de délicatesse. Paru en septembre, il réunit dans un accord parfait, le pianiste, le contrebassiste Jorge Roeder - complice de Maestro depuis plusieurs années - et le batteur Ofri Nehemya. Cet album est unanimement considéré comme étant un chef-d'oeuvre de virtuosité et de lyrisme.

= Ils en parlent =
...Quant à Shai Maestro son jeu est toujours aussi lumineux. Parmi les pianistes actuels, beaucoup cherchent l'alchimie d'une musique réconciliant sensualité mélodique et énergie dansante. Lui est sans doute l'un de ceux qui se sont le plus approchés le plus près de la formule magique. Sans doute parce qu'il n'a cherché aucune formule, et que sa sincérité est évidente. Il a un toucher d'une délicatesse exquise, et des accords comme des coulées d'ambre. Son jeu est plein d'émotion mais sans tirer sur la corde du sentimentalisme. Et sa musique semble parler aux gens. Parmi les très beaux moments de cette soirée, l'introduction de « The dream thief » (titre de son album chez ECM) et le rappel, un magnifique « My ship ». Shai Maesro semble actuellement en pleine créativité, et c'est beau à entendre. (JF Mondot, Jazz Magazine)

« Il s'est fait connaître avant d'avoir 20 ans, en devenant l'accompagnateur d'Avishai Cohen. Mais Shai Maestro possède assez de qualités pour que ce brillant compagnonnage ne lui soit pas sans cesse rappelé. Le jeune pianiste a développé une poésie à laquelle il est toujours doux de se confronter, surtout quand il est accompagné par Jorge Roeder à la contrebasse et le prodigieux Ofri Nehemya à la batterie. » (Louis-Julien Nicolaou, Télérama)
== Line up ==
Shai Maestro (Piano), Jorge Roeder (Basse), Ofri Nehemya (Batterie)
+ D'INFOS
Billetterie New Morning
Billetterie Weezevent
Autre(s) billetterie(s)
Billetterie Fnac
Billetterie Digitick
Vos commentaires