Festival Jazz'N'Klezmer
Sortie d'album
Après vingt-cinq années de tournées, mille-huit-cents concerts sur les cinq continents, huit albums, Eric Slabiak, fondateur du groupe Les Yeux Noirs commence en 2019 une aventure musicale avec Josef Josef, son nouveau groupe de cinq musiciens.
Ils présenteront leur premier disque, enregistré chez Buda Musique. Des compositions originales et des mélodies traditionnelles, des chansons yiddish et tsiganes mêlées à des sonorités actuelles. Un voyage dans les Balkans et l'Europe de l'Est, au coeur des cultures musicales juives et roms.

= Ils en parlent =
« Les premières notes de violon s'élèvent, bientôt rejointes par celles de l'accordéon, la batterie, la guitare et la basse, et le monde s'élargit soudain, le ciel semble plus haut et en même temps à portée de main. Ils sont là, les magiciens de Josef Josef, ils parcourent le vieux continent, vont chercher son coeur battant à l'Est et c'est un monde entier qui virevolte sous leurs doigts, dans leurs voix. Et ces chants nous empoignent, entre la perte et le désir de conquête, dans leur interprétation à la fois fidèle à leur âme et audacieuse dans les arrangements : ici le jazz fait une incursion dans le tsigane, ici la musique reprend ses droits et sa grâce dans le langage le plus pur, qui console, régénère et donne follement envie de s'abandonner à la joie de vivre, à l'amitié, à l'amour, de fermer les yeux et de danser. » (Valérie Zenatti)
== Line up ==
Eric Slabiak (Violon, Voix), Dario Ivkovic (Accordéon), Jérôme Arrighi (Basse), Rémi Sanna (Batterie), Frank Anastasio (Guitare, Voix)
+ D'INFOS
Première en France
Puisant son inspiration chez les icônes féminines de la musique iranienne, la chanteuse et actrice israélienne Liraz mêle arrangements traditionnels persans et sonorités contemporaines sur son premier album « Naz », à paraître en octobre.
Elle-même d'origine iranienne, elle chante en farsi sur des rythmes hip-hop électroniques produits par son compatriote Rejoicer, entre compositions originales et reprises de ses idoles — notamment de la grande Googoosh, qu'elle considère comme sa première influence. Sur ce disque où la question du rôle de la femme dans la société est omniprésente, le titre phare « Nozi Nozi » fait référence à l'archétype iranien de l'épouse parfaite, qui parvient ici subtilement à ses moyens.
+ D'INFOS
Billetterie(s)
Billetterie Digitick
Vos commentaires
Prochains RDVs
en direct du New Morning
  • Soundcheck

    Mer 23 Oct ► 19h00
    AOR Night
    New Morning Radio
    En direct du New Morning