Nouvel album : "Incandescence"
Après avoir conquis le public de Capleton en tant que Special Guest lors du concert à la Cigale à Paris le 14 novembre 2016 et après avoir créé du buzz avec son clip officiel, « Unda Wata », le projet d'Olivia Flowers est en pleine floraison !
Née en Caroline du Sud, aux États-Unis, Olivia Flowers a vécu une enfance musicalement ancrée dans le gospel et le rhythm'n'blues du Deep South.

Poursuivant, en tant que chanteuse et auteure, la voie de tant de noirs américains avant elle, elle s'installe à Paris, ville monde, pour créer son premier opus de titres originaux. La soul suintant de sa peau, elle la mixe aujourd'hui de reggae et de blu-dub. Ses paroles sont poignantes et engagées, son chant est authentique et sans inhibition, ses mélodies sont riches et sensuelles, son oeuvre distille un groove nouveau et unique. Force de conviction et profondeur caractérisent cette artiste, pour qui « la France, Paris précisément, Chateau Rouge en particulier, sont à la fois le refuge et la muse, une inspiration perpétuelle ».

Pour celle dont les canadiens et français n'ont pas oublié la présence vibrante des performances scéniques, le premier album « Incandescence » célèbrera l'originalité d'une recherche très personnelle, affutée et magistralement réalisée par ses musiciens et arrangeurs. Bien que l'album soit catégorisé en reggae, le spectacle « Incandescence » est lourdement influencé par le jazz, soul, funk et blues.
Vos commentaires