Annulé
Le plus grand succès du label Black Jazz Records fut signés par Doug Carn. Trois albums enregistrés incarnant des performances parmi les plus spectaculaires de l'époque. Doug Carn a vendu plus de disques que Dave Brubeck et Ramsey Lewis (selon le Billboard Magazine de 1974).Le coeur de la scène noire admirait et s'inspirait de son style et sa conception. Ses albums sont devenus cultes.
Doug Carn après avoir étudier la musique s'est lancé dans la réalisation de ses propres productions. Multi instrumentiste et arrangeur de talent, il fut rapidement repéré par Gene russell pour le label Black Jazz, pour le compte duquel il enregistra 4 albums.

Doug Carn, né à New York en 1947, est élevé en Floride par une mère professeur de musique dans le système scolaire américain. Très naturellement, il se met au piano classique à 5 ans, puis au saxophone alto à 8 ans sous l'influence son oncle dj et fan de jazz. A 14 ans Doug forme son premier groupe professionnel r'n'b, les Nutones qui se produit dans des clubs et manifestations musicales dans toute la Floride et le sud de la Géorgie. Parallèlement il devient l'organiste attitré de son église dans sa ville de St Augustine.

Sorti premier de sa classe de lycée (high school), il se voit offrir une place à l'Académie de l'US Air Force qu'il décline pour étudier la composition et le hautbois à l'Université de Jacksonville. Très vite, ses exceptionnelles capacités d'arrangeur et sa science musicale font sa réputation sur la scène jazz locale et nationale où il accompagne Lou Donaldson et Stanley Turrentine. Et, alors qu'il s'installe à New York pour étudier avec Larry Young en 1969, il signe pour un premier album en trio sur le label Savoy. Mais le label historique disparaît juste après la sortie du disque qui n'est quasiment pas distribué.

Doug déménage en 1970 à Los Angeles où le pianiste et producteur Gene Russell est séduit par ses adaptations vocales de standards du jazz contemporain de Coltrane, Wayne Shorter, Bobby Hutcherson, qu'il écrit pour sa compagne la chanteuse Jean Carn. Le label engagé Black Jazz records sort très vite 4 albums de Doug Carn et son groupe au sein duquel on retrouve aussi Olu Dara, Michael Carvin,Walter Booker, Charles Tolliver, Al mouzon. Ces 4 albums d'un jazz politique et spirituel sont de très gros succès critiques et commerciaux (Doug Carn vend en 1974 plus d'albums que Dave Brubeck ou Ramsey Lewis, selon Billboard). En 1975, Doug et Jean Carn se séparent. Jean Carn(e) poursuit une carrière à succès dans la soul et le disco (« don't let it go to your head ») alors que Doug se convertit à l'Islam et poursuit sa quête spirituelle et musicale qui aboutit deux ans plus tard à la sortie de cet étonnant album autoproduit « Al Rahman, Cry of the Floridian Tropic Son ». Loin des pratiques fondamentalistes qu'il critique dans les notes de pochette, il expérimente dans cet album une fusion de ses racines musicales afro-américaines, gospel, soul et jazz et de la culture islamique. Le résultat est surprenant, alliant la profondeur émotionnelle d'un jazz coltranien et la suavité de la soul.

= Howard Wiley =
Saxophoniste Ténor, a enregistré et a joué en concert avec des artistes comme Clarence « Gatemouth » Brown, Lauryn Hill, Lavay Smith et Amy Winehouse. Il a également reçu de nombreuses récompenses et marques d'approbations de la part du Thelonious Monk Institute. Il est l'un des meilleurs musicien de jazz de secteur de la Bay Area, en écho à Coleman Hawkins et Dexter Gordon.

= Teodross Avery =
Saxophoniste ténor, a joué sur des scènes mondialement connues comme le Bluenote Jazz Club, à New York avec le Cedar Walton Sextet, qui a accompagné (featured) Art Farmer à la trompette. Il a également joué dans des groupes qui étaient soit menés par ou incluaient des noms tels que Hank Jones, Ben Riley, Harold Mabern, Betty Carter, Roy Hargrove Big Band et Dee Dee Bridgewater. Il signe son premier gros contrat d'enregistrement à l'âge de 19 ans et sa maturité musicale est évidente dès la chanson « Peace », sur l'album « My Spirit » d'Horace Silver.

= Deszon Claiborne =
Batteur, originaire de la Baie de San Francisco étudie d'abord avec Billy Cobham. Il a déjà auparavant travaillé avec son mentor de longue date, Doug Carn et joué avec de nombreux artistes comme Angela Bofill, Les McCann, Dr. Lonnie Smith Boz Scaggs, Donald Harrison, Ernie Watts, Tom Scott, Houston Person Stanley Jordan et Jovan Jackson.
== Line up ==
Doug Carn (Orgue Hammond), Howard Wiley (Saxophone ténor), Teodross Avery (Saxophone ténor), Deszon Claiborne (Batterie)
Vos commentaires
  • Cross'Groover

    Mer 22 Août ► 21h00
    DJ Set by Foxybee
    New Morning Radio