Littéralement contagieux !
Né à Brooklyn en 2008, Red Baraat est un brass-band qui a inventé un style irrésistible, habile tissage de rythmes Bhangra du nord de l'Inde, de grooves de funk infernaux, d'ambiances latines, d'improvisations jazz et de hip-hop.
L'ensemble est mené par Sunny Jain, percussionniste mondialement connu pour sa virtuosité inouïe dans la maîtrise du dhôl, un tambour de l'Inde du Nord qui se porte autour de l'épaule.

= Ils en parlent =
Le funk pendjabi de Red Baraat
Fanfare fondée à Brooklyn par un fils d'immigrés indiens, le percussionniste Sunny Jain, Red Baraat se définit comme un groupe de « dhol'n'brass » pratiquant un « bhangra funk » dévastateur (le dhôl est un large tambour utilisé pour accompagner la danse bhangra. Quelques mois après la sortie du concentré d'énergie « Shruggt Ji », le groupe vient de lancer un nouveau bâton de dynamite, « Big Talk ». Composé de titres inédits et de remixes, son optique est claire : allier la puissance des cuivres à celle des percussions pour faire danser aussi bien les hommes que les éléphants. (Les Inrocks)

En amalgamant les rythmes endiablés du nord de l'Inde Bhangra à un funk appuyé d'une section de cuivres, Red Baraat exprime l'essence de l'esprit humain avec un son puissant et direct. Composé de dhol (une forme de tambour en bandoulière à double côté), d'une batterie, de percussions, d'un sousaphone, et de trois cuivres, ce groupe de New York joue une musique fraîche, originale et « Bollywoodienne » qui se fond dans une performance scénique explosive.
Red Baraat est le meilleur groupe de scène que j'ai vu depuis des années. Ils jouent un funk délirant imprégné des célébrations de mariage du nord de l'Inde, avec une goutte de hip hop et de beats entraînants. (Bob Boilen, NPR, National Public Radio USA)
Vos commentaires
  • Cross'Groover

    Mer 23 Mai ► 21h00
    DJ Set by Foxybee
    New Morning Radio