Un des plus grands musicien cubain, Cesar « Pupy » Pedroso y Los que Son Son. Personnage clé de l'histoire de la musique cubaine, un des groupes le plus emblématique et le plus populaire de Cuba.
Pianiste, arrangeur, compositeur et directeur d'orchestre né à La Havane en 1946, Pupy est issu d'une grande famille de musiciens.

Son père, Cesar « Néné » Pedroso, était pianiste du groupe Chapottín et son grand-père, Julio Pedroso, fut directeur de « la orquesta Cuba ». En 1957, à l'âge de 11 ans, Pupy commence sa carrière professionnelle au sein de l'orchestre « Cuba Nueva », dirigé par Fernando Álvarez, et remplace régulièrement son père dans les groupes Chapottín ou Sensacion.

En 1966, sur la demande d'Elio Revé, Pupy devient le pianiste du « Charangon », le mythique orchestre d'Elio Revé dans lequel sont passés tous les grands directeurs des formations cubaines modernes.

Pupy quitte la « Revé orchestra » en 1968 avec Juan Formel pour fonder « Los Van Van », l'un des groupes les plus emblématiques et les plus populaires de Cuba. Pianiste, arrangeur et compositeur de « Los Van Van » pendant plus de 30 ans, Pupy remporte un Grammy Awards en 1999 pour l'album « Permiso Llegó Van Van ».

En 2001, Pupy quitte « Los Van Van » pour fonder son propre groupe: « Pupy y los que son son ». Le groupe rencontre immédiatement un grand succès populaire et l'album « Que cosas tiene la vida » remporte le prix Egrem 2004 du disque de l'année. Pupy y los que son son revient à Paris avec de nouvelles épites...

Les compositions de Pedroso ont fortement influencé la culture musicale urbaine, et ses chansons font partie désormais du folklore cubain; citons entre autres « Seis Semanas », « Azúcar », « El buena gente » et « Qué cosas tiene la vida ».

Un grand rassemblement de tous les passionnés de la musique latine avec Patricia La PERUANA aux platines des 18h00.
== Line up ==
Cesar « Pupy » Pedroso (Piano)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires